Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 juin 2009 6 06 /06 /juin /2009 13:53
Dès 1870, les missionnaires catholiques écossais établirent des missions destinés à évangéliser les populations et leur venir en aide mais également à éradiquer l'esclavage qui faisait tant de mal à cette époque au Lac Malawi.

Le site premier de la mission Livingstonia, choisi par Dr Robert Laws, fut à Cap Mc Clear dans le sud du pays, sur les rives du Lac.
Cependant, les moustiques nombreux et les crises de paludisme eurent raison de la patience (et de la santé) des missionnaires qui décidèrent d'explorer une autre région du Malawi plus protégée. Ils s'instalèrent alors à Bandawe mais les conditions de vie n'étaient pas satisfaisantes aussi ils décident à nouveau de déménager.

C'est en 1894 que le Dr Laws découvrit Khondowe, le nouveau site de leur mission. Un endroit d'une grande beauté, perché à 900 m d'altitude et entouré de montagnes. Ils le baptisèrent Livingstonia, en hommage au Dr Livingston (1823-1873).



Livingstonia est, sans aucun doute, l'endroit le plus scénique du Malawi avec sa vue panoramique vertigineuse et le point de vue splendide sur le Lac. C'est un endroit qui peut valoir le détour si on a le temps mais je ne juge pas que la visite soit absolument indispensable à un voyage dans le pays. Mais si on est pas pressé, la visite de Livingstonia avec randonnée jusqu'aux chutes de Manchewe qui tombent de 125 m peut être vous faire une belle journée.



L'endroit a été très apprécié : meilleures conditions de vie pour la santé (l'altitude faisant fuir les moustiques), une bonne terre fertile pour développer les cultures, beaucoup d'arbres, tout était propice à leur installation. Le problème majeur du site étant son isolement, le Dr Laws a lui-même dessiné la route jusqu'au lac Malawi.

La mission s'établit alors : construction de l'école, d'un centre technique, d'un hôpital. Livingstonia a apporté une aide incommensurable aux populations Malawites.

L'église a été construite en dernier, elle est magnifique toute en pierres !



En 1905, la mission a reçu l'électricité. On peut visiter aujourd'hui tout le site et admirer tous les bâtiments en très bon état. La mission ainsi que la maison du Dr Laws, "the Stone house" (maison de pierre) où a vécu le missionnaire durant 25 ans, est encore en bon état et sert aujourd'hui d'hébergement. Un petit musée a été créé mais manque d'entretien.



Le Dr Laws a regagné la Grande-Bretagne après 50 ans de travail au Malawi. Il a appris 7 langues africaines, développé la religion chrétienne dans la région puis a été responsable de la création de plus de 700 écoles. Il a également eu un rôle très actif dans la lutte contre l'esclavage.



Le Dr Laws est décédé en 1935 alors qu'il avait 85 ans.

Pour monter à Livingstonia en voiture, vous avez intérêt à être sûr des compétences de votre chauffeur ! La route est réputée pour être l'une des plus abruptes et spectaculaires d'Afrique ! Vous ferez 16 km sur un chemin caillouteux d'un dénivellé de 700 m dont les virages sont parfois impressionnants ! Pour la descente, inutile de dire qu'il faut de bons freins et de bonnes capacités ! Si vous aimez marcher cela peut être une belle idée de randonnée à la journée. Il n'y a pas de bus public de Chitimba à Livingstonia mais pas mal de véhicules y montent chaque jour donc vous pouvez aussi tenter votre chance et faire du stop !


Mon article vous a donné envie de visiter ce pays ?

Tant mieux, j'en suis ravie ! Consulter ma rubrique " Partir en safari" afin de trouver les contacts utiles pour organiser ce périple ! Bon voyage...















   
Repost 0
Published by Liza - dans Malawi
commenter cet article
1 juin 2009 1 01 /06 /juin /2009 19:56


Le lac Malawi (ex lac Nyassa) occupe 1/5é de la superficie du Malawi et c'est l’un de ses grands attraits. Peu de pays peuvent en effet posséder un tel profil géographique. Le lac Malawi suit les contours de la vallée du Rift sur une longueur de 585 km avec des largeurs allant jusqu’à 100 km, ce qui en fait un élément majeur de ce petit pays. Le Malawi est long de seulement 840 km sur 160 km de large à son maximum, c’est dire l’importance du lac sur sa géographie et son économie.


Avec des montagnes proches qui se reflètent sur ses eaux d’un bleu splendide et ses nombreuses criques et plages de sable fin, le lac Malawi offre des panoramas étonnants de beauté.

 


 

Très peu connu, il est tout de même l’un des plus beaux lacs d’Afrique et certainement un des atouts majeurs pour le développement du tourisme sur les prochaines années.

 

 


Car le plus incroyable est bien cette tranquillité, cette authenticité que l’on trouve au Malawi comme nulle part ailleurs en Afrique aujourd’hui. Le lac offre pourtant des hébergements de rêve que ce soit pour les routards ou pour les voyageurs à la recherche de lodges très confortables mais pour l’instant, cela reste une adresse confidentielle, à se recommander entre amis.

 




Les lodges confortables ou luxueux sont souvent occupés par des expatriés en mission à Lilongwe ou Blantyre. Le tourisme international commence pourtant à se mettre en place et bienheureux seront les premiers à se rendre dans un tel paradis…

 


Les petits guesthouses sont connus par tous ceux qui traversent l’Afrique depuis Johanesbourg jusqu'au Kenya voire au-delà. Plusieurs petits hôtels proposent des bungalows avec vue sur le lac ou installés sur la plage à des tarifs tout à fait abordables. Le décor est souvent paradisiaque, d’un calme absolu et l’ambiance on ne peut plus poétique !

 



Dans la journée, baignade dans les eaux translucides du lac où l’on peut aussi faire du snorkeling (palmes/masque/tuba)

 



ou bien petit tour de Kayak (car les hôtels en sont souvent à disposition), balade sur la plage de sable fin ou bronzette…

 


 

Le soir, on regarde les pirogues filer sur l’eau calme, on admire les couchers de soleil qui font rougir les cieux, puis les cris des pêcheurs sur leur pirogue résonnent au loin, la nuit tombe et le Ciel s’emplit d’étoiles scintillantes… voilà une journée typique au bord du lac ! un vrai bonheur…

 


 

 

 

 


Mon article vous a donné envie de visiter ce pays ?

Tant mieux, j'en suis ravie ! Consulter ma rubrique " Partir en safari" afin de trouver les contacts utiles pour organiser ce périple ! Bon voyage...

 

 


Repost 0
Published by Liza - dans Malawi
commenter cet article
28 mai 2009 4 28 /05 /mai /2009 20:49
Fin avril 2009

 

Nous roulons dans le Nord du pays, juste après la frontière tanzanienne. Partout, des sympathisants du Président Bingu wa Mutharika se bousculent dans les villages; grimpent à bord de camions par dizaines pour déambuler dans les rues, musique nazillarde sortant des hauts parleurs.


Les hommes arborent un tee-shirt bleu , le visage du Président sur le torse et le dos; Les femmes portent leur kangas bleuté et gai aux couleurs du DPP. L'ambiance est à la fête dans les villages; On croise de gros regroupements, des meetings, des jeunes sur les camions, d'autres à vélo (bleus !) ...

 



Les pronostiques ne sont plus aussi sûrs pour le président sortant; De plus en plus de personnes sont septiques. L'opposition s'est alliée contre lui.

 

Mai 2009


L'élection a eu lieu le 19 mai 2009. Le Président Bingu wa Mutharika a fait une campagne très active. On le croise dans le pays avec son cortège. Comme pour tout cortège présidentiel, il file à grande vitesse alors que nous attendons sagement sur les côtés de la route.


Je ne peux m'empêcher d'être surprise de le voir circuler dans un si petit pays avec 4 Hummers, énormes 4X4 dont le coût est pharamineux. Je ne peux qu'être étonnée que le budget de l'un des pays les plus pauvres du monde soit suffisant pour acheter de tels véhicules...

 

Son principal opposant était John Tembo, le président du Malawi Congress Party (MCP). Cinq autres candidats se sont également présenté mais l'élection a bien été remportée par le Président sortant avec 2/3 des votes. Mutharika et son parti le DPP ont également remporté une majorité parlementaire assez forte.


Toutefois, John Tembo n'est pas du tout satisfait de la manière dont s'est déroulé le scrutin.

 

"Dans la plupart des bureaux de vote, nos observateurs se sont vu refuser l'accès dans la pièce où le dépouillement avait lieu", a affirmé John Tembo, principal adversaire de M. Mutharika à la présidentielle et membre du Parti du Congrès du Malawi (MCP).

Les observateurs du Commonweath dénoncent également des partis pris flagants des médias d'Etat qui n'ont donné la parole qu'au Président sortant, la publication tardive de la liste électorale, le non respect de toutes les règles nécessaires à une élection démocratique.

L'Union européenne a noté également un grand nombre d'anomalies sur les listes électorales. L'organisation a aussi souligné l'utilisation de fonds de l'Etat pour la campagne de Bingu wa Mutharika comme l'utilisation de véhicules appartenant à L'Etat, les services de police et de sécurité et les médias publics.

Je remarque également une grande campagne d'affichage mettant en valeur le président sortant comme ces affiches (que l'on ne peut louper !)...



Une campagne institutionnelle qui tombe bien à propos en pleine période électorale !  Ici on sait aussi comment utiliser l'argent de l'Etat à des fins de propagande.

Bien entendu ce n'est pas en France que l'on pourrait voir ça ! Les spots publicitaires pour le revenu de solidarité active (RSA) sortent en pleine campagne européenne mais c'est
tout à fait par un drôle de hasard du calendrier.



Mon article vous a donné envie de visiter ce pays ?

Tant mieux, j'en suis ravie ! Consulter ma rubrique " Partir en safari" afin de trouver les contacts utiles pour organiser ce périple ! Bon voyage...




Repost 0
Published by Liza - dans Malawi
commenter cet article
12 mai 2009 2 12 /05 /mai /2009 22:02

Plateau de Zomba, avril 2009

Ce serait un pêché de visiter le Malawi sans découvrir le plateau de Zomba ! Zomba est une magnifique montagne plate (en forme de table comme à Cape Town en Afrique du sud) qui domine la ville du même nom, ancienne capitale du pays jusqu’en 1974. 

Deux grands plateaux, Zomba et Malosa sont séparés par la rivière Domasi. Ils culminent à 1800 m avec quelques pics atteignant les 2080 m. Plusieurs ruisseaux traversent la dépression au centre des deux plateaux, serpentent à travers les forêts tout en formant de petites chutes d’eau et des rapides qui se rejoignent pour former la rivière Mulunguzi qui s’éloigne vers le Sud-Est du pays. Lorsque l’on parvient à arriver sur le haut de la montagne, la vue que l’on y découvre est absolument renversante !

La montée jusqu’au plateau se fait à partir de la ville de Zomba ; Il faut passer une barrière gardée pour atteindre la route qui serpente dans la forêt.

Près de la ville, sur les premières hauteurs on peut voir de belles maisons coloniales occupées par les administrateurs du temps des colonies qui restent très entretenues et fleuries. Le climat plus frais de la région avait attiré ainsi les administrateurs loin de la chaleur étouffante des villes de Lilongwe et Blantyre.

 

Un travail de forçat !

Plus loin, sur la route on croise de nombreux hommes de peine qui descendent, leur vélo chargé de bois coupé jusqu’à la limite extrême de ne plus pouvoir le faire rouler… Ils sont souvent âgés, ridés, fatigués. Les traits tirés, hagards, ils essaient tant bien que mal de soutenir leur monture et son chargement qui menace à chaque instant de se renverser sur la route et de dégringoler dans le bois.

Ils montent tous les jours sur le plateau pour couper du bois et le transporter au péril de leur santé. La pauvreté est à son paroxisme dans ce pays et quelques kachwas gagnés à la sueur de leur labeur permettront de nourrir la famille jour après jour !

J’ai mal au cœur en les croisant et parfois leurs yeux suppliants, résignés, douloureux m’arrachent un sentiment de profonde honte et de malaise alors que je suis confortablement installée dans un gros 4x4 qui lui, n’a pas de mal à gravir la montée sinueuse jusqu’au plateau.

En fin de journée, on les voit dévaler les pentes avec leur bois qui est entassé jusqu’en haut de leur tête et on tremble pour eux qui risque un grave accident à tout moment. Ils roulent ensuite jusqu’à la ville ou jusqu’à chez eux et vendent le bois au marché ou au bord des routes.

La déforestation est très inquiétante

Le problème de ce commerce est une déforestation massive du plateau. On voit de grandes étendues où ne restent que des troncs de jeunes arbres, coupés à la va vite et jamais replantés ce qui laisse un paysage de désolation. Théoriquement les forêts du Malawi sont protégées mais la pression pour le bois est si forte que les autorités ferment les yeux sur ce qui deviendra certainement un désastre écologique.

Chaque année, le pays perd environ 50 000 ha de forêts dû à une demande insatiable de bois de chauffage. Il est évident, qu’à terme, cette déforestation sauvage va créer une érosion catastrophique. Elle est déjà également très triste pour l’impact visuel des paysages montagneux de ce pays qui perdent leur esthétique alors qu’ils sont l’un des joyaux de l’Afrique mais elle

sera également la cause de la disparition de nombreux oiseaux et espèces endémiques.

La forêt du plateau de Zomba (environ 19 000 ha) est constitué essentiellement de pins et offre de magnifiques chemins de randonnées.

Deux hébergements

Pour apprécier le plateau de Zomba, une nuit permet d’avoir une idée de l’endroit mais si vous voulez randonner alors je vous conseille un minimum de 2 nuits sur place ;


Les hébergements sont rares. Le lodge Kutchawe Inn,  de la chaîne des Sunbird hôtel se trouve pas très loin de la ville mais offre des vues spectaculaires ! Situé à 900 m, il dispose de chambres supérieures de très bon standing et de chambres standard tout à fait acceptables. Les espaces communs sont magnifiques avec une mention particulière pour la grande salle à manger et sa charpente en bois qui peut rappeller un chalet suisse et sa terrasse extérieure qui domine la ville.


Zomba forest lodge se situe au fin fond de la forêt, accessible par un chemin tortueux qui se rétrécie de plus en plus. Il s’agit d’une vieille bâtisse coloniale restaurée au charme suranné qui offre quelques chambres avec salles de bains. Un jardin luxuriant permet de prendre ses repas à l’extérieur. Zomba forest lodge se rapproche plus de l’idée que l’on se fait d’une pension de famille que d’un hôtel ; L’endroit est très calme avec une impression de bout du monde.


Difficile de choisir donc entre ces deux hébergements mais les adeptes d’une formule plus personnalisée préféreront sans doute le charme du petit lodge au fond des bois alors que les personnes à la recherche de plus de confort et de prestations choisiront le Kutchawe Inn dont les buffets sont d’ailleurs, parmi les meilleurs du pays (Leurs saladiers de fraises et de framboises avec de la chantilly maison étant l’un de mes plaisirs gastronomiques préférés lorsque je suis au Malawi !


Des randonnées récompensées par une vue fantastique !


Le point de vue Queen’s View, de la Reine ElisabethII d’Angleterre offre une vue à couper le souffle ! Il ne faut surtout pas manquer ça ! C’est immense…On y voit un panorama grandiose allant jusqu’au mont Mulanje et la ville de Blantyre, embrassant la vallée du Rift, les plaines du Shire etc. Si vous êtes sportif, une petite rando s’impose pour rejoindre en 2h ce somment depuis l’hôtel, encadré par un guide local ; Attention à bien préciser votre niveau car il existe plusieurs chemins pour y accéder et cela peut être très ardu lorsqu’on prend la ligne droite à travers la forêt. Pour les moins courageux, on peut aussi atteindre l’endroit en voiture. Le site propose plusieurs randonnées différentes, à choisir sur place.

 


Publié en mai 2009, ce texte est soumis à droits d’auteurs.

Repost 0
Published by Liza - dans Malawi
commenter cet article
12 mai 2009 2 12 /05 /mai /2009 21:37

Chut ! ne le dites pas trop...le Malawi est un vrai trésor caché !


Madona a fait parler du Malawi en adoptant un enfant il y a deux ans. Mais qui connait ce petit pays de l'Afrique de l'Est proche de la partie australe ?


Le Malawi est un tout petit pays situé au sud de la Tanzanie, frontalier avec la Zambie et le Mozambique. On dit que c’est l’un des secrets les mieux gardés de l’Afrique car un voyage au Malawi est vraiment une promesse de découverte d’une Afrique typique hors des sentiers battus.


Le pays est certes pauvre mais il recèle des paysages absolument fantastiques et ses habitants sont extrêmement accueillants.


Le Malawi est d’une beauté et une diversité étonnante. Sa partie sud, est, en général, la plus visitée du fait de la proximité avec les deux aéroports internationaux (Blantyre et Lilongwe). La partie Nord n’en est pas moins riche de trésors cachés!


Des petits paradis à découvir au bord du lac !


Il est surprenant au XXI siècle de pouvoir dénicher de petits coins paradisiaques qui ne sont pas encore hyper fréquentés en dépit de leur beauté et de leur accès facile.


J’ai déjà fait trois voyages au Malawi à différentes périodes de l’année et chacun d’entre eux s’est révélé différent et riche en expérience.


La première fois, en mai 2008, ce fut une révélation ! Ce pays inconnu dévoilait ses charmes, jour après jour, que ce soit dans la campagne avec de belles scènes de la vie quotidienne africaine et des paysages magnifiques ... ou bien sur les rives du lac Malawi où les plages de sable blanc, l’eau cristalline et les pirogues de pêcheurs filant sur l’eau me ravissaient !


Les couchers de soleil sont absolument splendides avec un Ciel qui se colore de rose puis de rouge orangé tous les soirs de la saison sèche révélant les silhouettes des montagnes, des hauts palmiers tandis que des pirogues silencieuses se profilent au loin…

J'y suis retournée durant la saison des pluies en janvier 2009 en redoutant particulièrement cette période mais ce fut une seconde révélation ! Le pays était d'un vert profond où tous les reliefs étaient encore plus intenses. Il fallait s'arrêter sans cesse pour admirer les paysages encore plus beaux et luxuriants ! La lumière était différente mais ce voyage n'a pas manqué d'intérêt même s'il fallait s'accomoder bien sûr de bonnes averses tous les jours !

Puis en avril 2009, j'ai découvert toute la partie Nord du pays. Les montagnes (plateau de Nykia) magnifiques, des petites criques coquignolettes tout au long du lac, villages de pêcheurs authentiques, le parc Liwonde aussi pour la 3é fois.

A chaque fois, j'ai aimé vraiment ce pays et l'accueil de ses habitants ! Les lacs sont reposants pour l'âme et celui-ci, immense, ressemble à une mer intérieure...

Oui je peux dire que la magie opère au Malawi !

Repost 0
Published by Liza - dans Malawi
commenter cet article
31 mars 2009 2 31 /03 /mars /2009 12:27

En route pour le parc Liwonde (Malawi)- Janvier 2009.


Ce matin, debout de bonne heure pour partir à destination du parc Liwonde. Comme c’est la saison des pluies, nous devons partir tôt de Lilongwe afin d’être sur place pour prendre le bateau à 10h qui va nous transférer à Mvuu camp (de Wilderness safaris).


Petit-déjeuner à 6h dans notre hôtel de Lilongwe puis départ avec notre gros 4x4 en compagnie d’Osman, notre guide, sur les routes goudronnées menant au parc. Les paysages sont tellement beaux que nous sommes contraints à l’arrêt à plusieurs reprises, ne pouvant résister à prendre des photos tout au long du parcours. Lors de nos arrêts, nous faisons de belles rencontres !



La saison des pluies peut sembler être une mauvais période mais en vérité, les paysages verdoyants sont absolument renversants de beauté ! Je ne me souvenais pas avoir été autant bouleversée par les points de vue panoramiques lors de mon dernier voyage en mai 2008.




Après bien des arrêts en route, nous arrivons à 10h15 à l’embarcadère. Un groupe d’américains est déjà arrivé et discute, un café à la main, en attendant que tous les invités soient prêts à embarquer.

Le bateau est assez bas, avec un toit et plusieurs sièges les uns derrière les autres. Nous prenons place à bord après une négociation serrée auprès de locaux qui travaillent le bois et nous proposent des petits hippos gravés au nom que l’on souhaite.


C’est la première fois que je fais ce transfert en bateau car en mai, nous avions pu arriver en 4x4 tout près du lodge, de l’autre côté de la rive, après avoir traversé, sur des pistes défoncées, de nombreux petits villages perdus.


Nous prenons place et chacun fixe son gilet de sauvetage obligatoire. Le bateau se met en route, le moteur assez puissant nous donne l’impression de filer à grande vitesse sur l’eau calme de la rivière Shire. De chaque côté, sur les rives, on aperçoit des pêcheurs à pirogues en bois qui se perdent dans les roseaux…



Les habitations longent la rivière et même un ou deux hôtels puis c’est rapidement la vie sauvage qui prend le dessus. Nous filons à grande allure, cheveux au vent, sur la large rivière et chacun se demande comment fait notre pilote pour être sûr de ne pas heurter un hippopotame en route ? Nous les apercevons sur les côtés, quelques naseaux frémissant font leur apparition en surface, soufflant parfois de grandes gerbes d’eau. Nous guettons aussi les crocodiles se prélassant sur les rives et parfois, à notre approche, un gros plouf se fait entendre lorsque le gros lézard se laisse tomber dans l’eau et disparaît totalement de notre vue !


RENCONTRE ETONNANTE DES NOTRE ARRIVEE


Soudain, notre pilote paraît en alerte et parle avec le guide du bateau. Ils aperçoivent au loin un important groupe d’éléphants juste à côté de la rive ! Nous sommes tous très excités en voyant notre bateau s’approcher… jusque devant les pachidermes. Le spectacle est impressionnant. Les éléphants sont en famille avec des jeunes, en train de manger les hautes herbes bien grasses à grand coups de trompe ! Nous sommes assis aux premières loges !





Le bateau est à fond plat ce qui nous permet de nous avancer très près mais cela n’est pas du goût de l’éléphant chargé de la sécurité du groupe, un peu en avant des autres. Lorsqu’il commence à battre des oreilles, il est temps de reculer ! C’est le signe d’une proche attaque et d’ailleurs le voilà qui se met en route dans notre direction. Nous battons en retraite en enclenchant la marche arrière…




ARRIVEE A MVUU CAMP


Tout le monde est content de cette première rencontre dans le parc de Liwonde. Nous continuons notre approche jusqu’au camp, les hauts palmiers bordent les rives où évoluent de nombreux oiseaux. Nous voilà enfin à l’embarquadére, le trajet nous a pris environ 1h.




Helke, maîtresse des lieux d’origine allemande vient nous accueillir avec son beau sourire. Nous passons devant les deux immenses baobabs du camp pour monter les 4 marches menant à la salle à manger.

Une petite réunion informelle est organisée pour tous les nouveaux hôtes arrivant avec nous ; Nous prenons place assis sur les grands fauteuils, tous autour de Helke et son manager. Une fois nos pots de bienvenue servis, on nous explique les règles de fonctionnement de notre camp. Nous pourrons faire ici des safaris en véhicules ouverts dans le parc Liwonde le matin ou l’après-midi mais également des safaris sur la rivière Shire à bord de petits bateaux.


Au coucher de soleil, le camp organise des pots en pleine nature, un vrai bonheur où l’on vibre des sons de la savane africaine tout en observant avec émotion, le ciel prendre ses couleurs orangées et s’enflammer ! Magnifique…


Le lendemain nous ferons la même expérience à bord d’un bateau ; Siroter sa bière fraîche sur la rivière entouré de cette atmosphère magique africaine fut l’un des moments mémorables de notre périple …

Si vous souhaitez vivre l’émotion d’un voyage au Malawi, contactez-moi et je vous organiserai un séjour inoubliable !

Mon article vous a donné envie de visiter ce pays ?

Tant mieux, j'en suis ravie ! Consulter ma rubrique " Partir en safari" afin de trouver les contacts utiles pour organiser ce périple ! Bon voyage...


Repost 0
Published by Liza - dans Malawi
commenter cet article
11 février 2009 3 11 /02 /février /2009 21:25

Elections en mai au Malawi


Le Malawi se prépare aux prochaines élections présidentielles. Déjà, les différents partis commencent à entrer en campagne… Le Président élu, Dr Bingu wa Mutharika, est au pouvoir depuis 2004 et ceci pour 5 ans. D’après les personnes que j’ai rencontré, il jouit d’une bonne presse et a boosté l’économie du pays.


Dr Bingu wa Mutharika est issu du parti Front démocrate uni (UDF, United Democratic Front) mais il a quitté ce parti une fois élu, en février 2005 pour fonder son propre mouvement, Democratic Progressive Party (DPP), officiellement lancé en mars 2005.

J’ai rencontré Sylvia Mchere Banda, jeune femme de 30 ans, membre du Parlement, l’assemblée nationale qui réunit 196 députés («élus par le peuple pour 5 ans). Sylvia représente la région de Dowa North (constituency), située à environ 75 km au sud de Lilongwe.


- « Ma région n’est pas loin de la capitale mais les gens sont très pauvres. Nous manquons de tout ! Pas d’écoles, pas de maisons ou alors en très mauvais état, pas assez d’enseignants, pas d’accès à la santé. Les hopitaux sont loin, difficile d’accès alors que nous avons des problèmes cruciaux avec le SIDA. Beaucoup d’enfants sont orphelins et nous n’avons pas les moyens de les assister. »

Le pays, qui est entré en démocratie depuis 1994, est calme politiquement et les élections devraient se dérouler dans le calme ; D’ailleurs beaucoup pensent que le Président actuel sera ré-élu.


Sylvia tente désespérément de collecter des fonds pour sa région. Les besoins sont immenses ! J’espère qu’elle parviendra à améliorer la vie quotidienne de sa communauté.

Trois grands partis vont se disputer les prochaines élections présidentielles : l’UDF, le DPP et Malawi Congress.

Rendez-vous en mai 2009 !

 

Les membres du part UDF dansent pour fêter le début de campagne (janvier 2009).

 

 


MALAWI Political Parties: AFORD - Alliance for Democracy (progressive, centrist), CONU - Congress for National Unity, DPP - Democratic Progressive Party, MAFUNDE - Malawi Forum for Unity and Development, MCP - Malawi Congress Party (authoritarian, conservative), MDP - Malawi Democratic Party, MGODE - Movement for Genuine Democracy, NDA - National Democratic Alliance, NUP - National Unity Party, PETRA - People's Transformation Movement, PPM - People’s Progressive Movement, RP - Republican Party, UDF - United Democratic Front (center-left), UP - United Party

Coalitions: Malawi Congress Party-Alliance for Democracy (MCP-AFORD) [Contested 1999 presidential election]; Mgwirizano Coalition [Contested 2004 Presidential & National Assembly Election] Member Parties include the Republican Party (RP), Malawi Forum for Unity and Development (MAFUNDE), People's Transformation Movement (PETRA), National Unity Party (NUP), Malawi Democratic Party (MDP), People's Progressive Movement (PPM), and the Movement for Genuine Democracy (MGODE).

Repost 0
Published by Liza - dans Malawi
commenter cet article
27 janvier 2009 2 27 /01 /janvier /2009 22:20

Lilongwe-(Malawi) Janvier 2009



Déclarée nouvelle capitale du pays en 1975, en remplacement de Zomba, Lilongwe est une petite ville en plein développement qui se partage entre un centre moderne assez calme regroupant les administrations et ministères, ambassades, commerces etc et la vieille ville dont l’âme est très présente, empreinte d’une atmosphère coloniale, aux quartiers typiques, avec un marché animé, de nombreux hôtels et restaurants.


Le marché de Lilongwe se trouve au centre de la veille ville (en opposition à la ville moderne). Nous sommes allés y faire un petit tour et c’était passionnant !




Le marché de Lilongwe se trouve dans une enceinte fermée; Il se compose de plusieurs "quartiers" spécialisés... On démarre par les fruits et légumes.



Les étals sont très bien présentés. Il y a beaucoup de fruits de toutes variétés et de belle qualité (c'est la saison des pluies et les cultures sont en plein essor).



On est surpris par la couleur étonnante de ces girolles !




Le quartier des pêcheurs est animé et ils nous réservent un bon accueil.




Les pêcheurs vendent du poisson d'eau douce du lac Malawi qui est séché car ils n'ont pas de frigidaire et encore moins de congélateur.



Certains vendent de tout petits poissons qui sont utilisés dans des soupes; d'autres vendent carrémment des miettes de poisson, il faut dire que le pays est très pauvre...





Il est étonnant de voir comment les poissons sont super bien présentés sur les étals.



Nous croisons cet enfant au regard sérieux qui vend des cacahuètes...



puis ces joueurs de dames qui utiisent les moyens du bord, des bouchons de bouteille, en guise de pièces de jeu...



avant d'arriver dans le quartier "couture" où l'on trouve des tissus, des tailleurs etc.


 

Le marché est étendu. C'est un vrai dédale de bâtiments couverts, de ruelles, de places à découvert où l'on circule parfois difficilement. Ici ce sont des vendeuses de légumes secs.



Puis on trouve aussi le quartier des animaux vivants comme ces poules dont on peut admirer la cage artisanale !




On peut même se faire faire des tresses africaines au marché...


 

Une visite dans un marché africain est souvent très intéressante et celui de Lilongwe n'échappe pas à la règle. Nous avons reçu généralement un bon accueil  à part une ou deux persones (alcoolises) qui nous ont pris à partie assez violemment, les gens étaient plutôt accueillants. Bien entendu, pour prendre des photos, nous attedions d'avoir leur accord ce qui était l'objet de discussions amicales, d'échanges de sourires et était suivi d'une scéance de visionnage des photos des uns et des autres ce qui provoquait souvent l'hillarité ou la stupéfaction...


J'aurais bien d'autres photos et anectodes mais rien ne vaut son expérience personnelle ! C'était un petit tour au marché de Lilongwe en janvier 2009...on y reviendra.

 

Mon article vous a donné envie de visiter ce pays ?

Tant mieux, c'est ma plus grande satisfaction ! Consulter ma rubrique "Pour partir en safari" afin de trouver les contacts utiles pour organiser ce périple ! Bon voyage...

 

Repost 0
Published by Liza - dans Malawi
commenter cet article

Présentation

  • : En safari avec Liza
  • En safari avec Liza
  • : Liza parcourt régulièrement le monde et nous fait part de ses coups de coeur, notamment en Afrique de l'Est ! Partez en safari avec Liza !
  • Contact

Partez en safari avec Liza !

Jambo ! (bonjour)

"En safari avec Liza" est consacré aux safaris en Afrique !

J'ai eu l'idée de ce blog lors d'un de mes nombreux voyages en Tanzanie que je parcours depuis 2003 ; Comme j 'ai la chance de visiter régulièrement cette partie du monde, découvrant de nombreux endroits admirables, j'ai pensé partager un peu de cette expérience avec vous.

 

Liza-en-safari.JPG
Ici, vous trouverez mes mes coups de coeur,  des portraits, des coups de gueule, des rencontres, des conseils de voyages, des informations sur l'Afrique de l'Est, des visites commentées de lodges et camps, quelques textes, photos et vidéos (à venir) consacrés aux safaris.

En shahilli, la langue locale, safari signifie voyage ...et Karibu signifie : Bienvenue !

 

Bonne lecture ! Liza



 

Recherche

Guide de safari indépendant

Vous êtes un groupes d'amis, une famille qui aime voyager ensemble pour se créer des souvenirs inoubliables ? Vous recherchez une formule de safaris pas chère mais tout en ne sacrifiant pas à la qualité ?


Alors je vous conseille Moses, guide de safari avec plus de 25 ans d'expérience.

 

Moses vous conduira sur les pistes de Tanzanie tout en vous faisant vivre de grandes émotions ! Safaris dans les parcs du Nord : Manyara, Ngorongoro, Serengeti, Tarangire, parc national d'Arusha, de Mkomazi mais aussi découvertes hors des sentiers battus, rencontres avec les populations, randonnée de une demi-journée à plusieurs jours. Il organise pour vous le camping avec tout le matériel nécessaire, vous n'avez qu'à prendre vos sacs de couchage !

 

Contactez Moses : moses.tanzania@yahoo.com

recommandé par de nombreux voyageurs.


Réceptif 100% Tanzanie

Multichoice safaris Ltd. est basé à Arusha en Tanzanie depuis 1990. Petite structure dirigée par Hillary Mwanga, cette compagnie est une référence en matière de tourisme équitable. C'est la première compagnie à introduire sur le marché français des marches et rencontres avec les populations locales. Son point fort : une grande écoute et la qualité du service.

Ses guides de safari, très expérimentés et bons conducteurs font référence. Je le recommande donc chaudement.

Pour tout safari en lodges ou camps de toile luxe :

contact@multichoice-safaris.com

Villa à louer face Océan Indien

Après un safari ou pour un séjour balnéaire sur l'Océan Indien, la Villa Choba Bay vous accueille dans un cadre tropical magnifique sur un terrain de 2 hectares...face à l'Océan Indien. Petite plage privée, super relaxant. Découvrez la région de Pangani encore vierge du tourisme de masse et appréciez comment était Zanzibar il y a 40 ans !

Location en self-contained ou bien hébergement en demi-pension.

Contacts : chobabay@yahoo.com

Website : www.chobabay.com

Mine d'infos sur les animaux

Pour avoir des descriptions détaillées et photographies d'un grand nombres d'animaux de Tanzanie, superbe site internet, très complet d'un amoureux de l'Afrique.

http://www.safari-tanzanie.com/gallery/gallery.html

Stop à la copie d'articles !

Je soutiens le Mouvement des Voyageurs Blogueurs Pas Donateurs !

A ce titre, je refuse le pillage de mes articles.

Quelques sites qui ne vivent que du travail des autres, en prenant des articles qui ne leur coûte pas un sou au lieu de payer des pigistes pour du contenu. J'espère que nous serons nombreux à refuser ces pratiques.
  • http://www.paperblog.fr/voyages > agregateur très controversé.
  • http://www.globonautes.com > appartient à Go Voyages.
  • http://www.voyagemotion.com > appartient à Monagence.com.
  • http://www.monvoyageur.com > racheté par Prisma Presse.
  • http://www.trivago.com > société allemande.
Si je trouve mes textes sur ces sites, je demanderais donc des droits d'auteur.