Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 août 2010 1 23 /08 /août /2010 08:51

A la découverte de la réserve de Selous....


Lorsqu'on pense à la Tanzanie, c'est tout de suite la référence au Kilimandjaro, au Serengeti, au célèbre cratère du Ngorongoro qui vient à l'esprit ! En effet, on peut dire que plus 80% des voyageurs se contentent de rester dans la partie Nord du pays qui est, à certaines périodes de l'année, saturée (surtout durant le mois d'août et durant les vacances de Noël ou février).

 

Bon il est vrai que les territoires du Nord sont d'une beauté à couper le souffle et qu'il existe pléthore d'informations incitant à les visiter, que les compagnies de safari qui offrent le circuit classique Tarangire-Manyara-Serengeti pour ne citer que l'essentiel sont très nombreuses et font beaucoup de publicité sur cette région magnifique. Toutefois, la région Sud reste étonnament peu fréquentée malgré sa beauté et son grand intérêt pour une expérience de safari.

 

Je pense que cela tient à plusieurs raisons. L'une d'entre elles et non les moindres concerne certainement le coût global du voyage car lorsqu'on organise son safari dans la partie Nord, on a envie la plupart du temps de le continuer sur Zanzibar ce qui représente déjà une belle somme et pas mal de temps. Une autre raison est que le circuit des parcs du Sud est méconnu, particulièrement sur le marché francophone et sûrement aussi en raison du coût des safaris plus élevés que dans le Nord.

 

Selous Gate

 

Enfin, l'accès n'est pas aisé et il faut la plupart du temps rejoindre les parcs du Sud en avion petit porteur ce qui fait grimper la note !

 

Je vous incite donc à revenir en Tanzanie pour un deuxième voyage quelques années après le premier si vous avez aimé le Nord. Vous pourriez alors découvrir les richesses du Sud : Mikumi, Ruaha et bien entendu le Selous, immense réserve beaucoup plus vaste que le Serengeti et très différente.

 

La plupart du temps, on vous proposera un package avion et safari en camp au Selous. Vous prendrez un petit avion au départ de Dar es Salaam pour rejoindre très vite le Selous. Accueillis par votre camp à l'aérodrome, vous vous trouvez en quelques instants dans un autre monde !

 

Les camps de toile, de différents standing allant du petit camp basique (assez rare) au superbe camp de luxe (très cher), sont souvent positionnés sur les rives de la rivière Rufiji. Ils offrent ainsi une vue sur le cours d'eau qui accueille de nombreux hippopotames et crocodiles et pléthore d'oiseaux !

 

Vue riviere Rufiji                   UN GROUPE D'HIPPOS AU LOIN SUR LA RIVIERE RUFIJI


Contrairement aux safaris dans le Nord où vous êtes pris en charge par un guide de safari qui restera durant toute la durée de votre voyage, les safaris dans le Selous sont souvent organisés par le camp où vous résiderez. Ce sera un ranger anglophone qui vous conduira en compagnie des autres clients, à la découverte de la réserve.

 

Le safari en bateau est l'un des points forts de l'endroit ! On remonte la rivière Rufiji en scrutant ses rives à la recherche de gros crocodiles tout en contournant de nombreux groupes d'hippopotames... Bien sûr, on voit aussi de très nombreux oiseaux, des animaux venus se désaltérer etc.

 

Crocos Rufiji river

                         CROCODILE DU NIL SUR LA RIVE DE RUFIJI RIVER

 

Selon l'heure où vous ferez le safari en bateau, l'ambiance sera totalement différente mais ce sera toujours un bon moment.

 

safari bateau Selous

 

En fin de journée, le crépuscule améne un calme appréciable lorsqu'on longe les rives tout doucement en scrutant les alentours. Le soleil se fait plus doux, le ciel prend des couleurs orangées et quelquefois s'enflamme alors que les cris des animaux retentissent autour de nous, c'est magique !

 

 

Mon récit vous a donné envie de partir pour le Selous ?


Tant mieux, j'en suis ravie ! Consulter ma rubrique " Partir en safari" afin de trouver les contacts utiles pour organiser votre safari ! Des tarifs préférentiels seront accordés à mes abonnés.

N'hésitez pas à me contacter pour toute question précise. Bon voyage...

 



Repost 0
Published by Liza - dans Tanzanie
commenter cet article
8 juillet 2010 4 08 /07 /juillet /2010 16:50

 

SAVE THE SERENGETI ! Serengeti en danger, il faut agir !

 

Le Serengeti fait partie du patrimoine mondial de l'humanité. Il a été classé parmi les grandes richesses naturelles par l'Unesco. Avec ses 14 765 m2, ce haut plateau qui culmine à 1800 m d'altitude, est célèbre dans le monde entier. Son nom lui a été donné par les Massaïs qui le nommait Siringet, plaines infinies. Le Serengeti est le plus connu des parcs nationaux de Tanzanie. La densité de sa faune est impressionnante : on y voit couramment guépards et léopards, lions en meute ou gros attroupement de buffles ou d'éléphants, des milliers d'oiseaux, des échassiers, des rongeurs tout un monde animal se rencontre au Serengeti ce qui fait la joie des safaris.

 

Le Serengeti accueille la célèbre grande migration des gnous et herbivores. Ce phénomène est unique au monde et se produit chaque année à différentes périodes liées à la densité de pluies sur la région. En général c'est fin juin que l'on observe les premiers rassemblements. Les herbivores sont à la recherche de nouveaux pâturages et se rassemblent en nombre dans les zones encore vertes avant de migrer peu à peu durant plusieurs mois.

 

DSCF0095

 

Et bien, vous penserez cela incroyable mais figurez vous que le gouvernement de Tanzanie vient de sortir un projet important d'autoroute qui traverse le Serengeti, sur les pas de la migration. Un tel projet routier majeur viendrait détruire le travail crucial de protection effectué depuis la nuit des temps par les Tanzaniens !

 

La "Frankfurt Zoological Society", alarmée par cette aberration, délare qu'un tel projet changerait le paysage du Serengeti à jamais, que de nombreuses espèces viendrait à disparaître et que cela viendrait ruiner la réputation d'une destination touristique mondiale majeure !

 

Tanzanie Photos 17 (32)

 

Pour lutter contre cette situation très alarmante, les personnes appartenant à l'industrie mondiale du tourisme ont été invitées à signer cette pétition :


http://www.change.org/petitions/view/travel_industry_against_the_serengeti_h

 

afin de faire comprendre au gouvernement tanzanien les répercussions économiques qu'une telle mesure engendrera. Bien sûr, ce serait aussi une catastophe écologique.


L'association des tours opérators tanzaniens (TATO) s'est réunie le 17 juin pour se mobiliser sur ce sujet crucial. Bien entendu, la TATO adopte une opposition franche contre ce projet gouvernemental et rappelle que cette route menace clairement l'écosystème du Serengeti et affectera négativement la grande migration des herbivores ! Même si le gouvernement annonce que ce sera une piste, il est certains qu'en quelques années celle-ci sera goudronnée et dans vingt ans on verra une 4 voies traverser les grandes plaines sauvages ? Pour les professionnels du tourisme ce projet est inacceptable et ils s'y opposeront vigoureusement.

 

TATO engage le gouvernement à revoir ce projet et à considérer une autre voie plus au Sud. Les responsables de l'industrie du tourisme comptent bien relayer ces informations du mieux possible afin d'alarmer les personnes concernées pour faire bouger le gouvernement positivement. Ils incitent à toute action de lobbying qui puisse faire pression pour décourager ce projet.

 

Le Serengeti est gravement menacé; Unissons tous nos efforts pour relayer l'information et que le gouvernement tanzanien comprennne l'émotion que cela suscite dans le monde entier !

 

Nous sommes tous concernés !


  PLUS D INFORMATION ICI EN ANGLAIS :

http://www.eturbonews.com/16327/new-arusha-musoma-road-route-through-serengeti

 

FACEBOOK PAGE :

http://www.facebook.com/pages/STOP-THE-SERENGETI-HIGHWAY/125601617471610?v=wall&ref=ts

 

 

 AFRICAN WILDLIFE FONDATION : AWF OPPOSES PROPOSED SERENGETI HIGHWAY


http://www.awf.org/content/headline/detail/4397


AWF has learned that the Government of Tanzania is again considering a proposal to construct a road across the Serengeti, one of the most famous National Parks on Earth. By cutting through the northern part of the park, the proposed road would sever a critical corridor for the annual migration of hundreds of thousands of wildebeests and zebra, which has been rightly called one of the 'greatest spectacles on earth'.

AWF believes such a road would negatively impact conservation, wildlife and human security, and park revenues. Most importantly, the road would mar a national and global asset in which the rule of nature still predominates and the footprint of human activities is hardly visible.


 


Repost 0
1 juillet 2010 4 01 /07 /juillet /2010 14:00

Pluie et nuages sur Arusha ...

 

Je reviens d'Arusha après un petit périple sur la côte de l'Océan Indien et je dois dire que l'ambiance était un peu à l'hiver ! Bon, cela ne veut pas dire la même chose que chez nous mais il faisait assez frisquet, autour de 14 à 15 degrés et nuageux ! Bon je savais bien qu'en juin, c'est le mois le plus froid et il fallait bien s'attendre à cette ambiance. Cette année, les pluies ont été abondantes et durent encore ce qui est tout de même inhabituel, un peu comme en France où le froid et la pluie ont marqué la mi juin.

 

Je vous avais parlé d'un reportage au nouveau Saadani lodge mais je n'ai pas pu m'y rendre pour deux raisons. Le relooking de l'endroit était en cours et ils ont ré ouvert seulement au 15 juin, date à laquelle je n'étais plus disponible pour cette escapade et aussi la piste qui y mène était endommagée par les pluies dont je parlais plus haut. Rendez-vous a été pris bien sûr pour une autre fois. Je peux tout de même vous faire un topo suite à ma dernière visite de cet endroit merveilleux il y a déjà quelques années...

 

Des milliers de sauterelles sur la piste !...

 

Mon voyage a commencé bizaremment. Transitant par l'aéroport de Nairobi, j'ai été surprise de découvrir un tapis de sauterelles vertes écrasées par milliers sur le tarmac; Quelque survivantes venaient agoniser sur les valises ou sur les hublots de notre petit avion. J'ai demandé ce qui se passait et on m'a fait une drôle de réponse. La veille, visite du Vice Président des Etats-Unis à Nairobi (d'ailleurs plusieurs avions de United States of America reposaient sur le tarmac) ce qui a entraîné l'obsurité et donc des milliers de sauterelles sont venues échouer vers la seule lumière disponible, celle de l'aéroport international !

 

Bon cela vous laisse sûrement perplexe et moi aussi; après avoir questionné un ami, j'ai compris que lorsque le gouvernement au Kenya ou en Tanzanie veut assurer plus de sécurité dans la ville, ils coupent l'électricité ! Oui c'est étrange ! Donc la ville est plongée dans le noir total ce qui rend les déplacements quasi impossibles; Ainsi, il est plus facile de contrôler et de sécuriser les lieux. Dommage pour ces pauvres sauterelles qui sont mortes en masse mais je sais qu'elles font aussi parfois des ravages au sein des cultures et ne sont donc pas regrettées par les autochtones qui n'avaient pas l'air de s'en émouvoir !

 

D'Arusha à Tanga : une route splendide !

Sinon, j'ai repris la route menant d'Arusha à Tanga et je peux vous dire qu'en juin, le spectacle est saisissant de beauté. Tout le long, le paysage est dominé par les montagnes Paré puis la chaîne de Ussambara; La végétation devient peu à peu tropicale lorsqu'on rejoint la côte, c'est très beau.

 

La petite route qui mène de Mueza à Pangani est adorable ! On plonge dans l'Afrique des petits villages de cases au toit de chaume, la terre est rouge, la végétation et les cultures sont abondantes et d'un vert brillant à cette saison, c'est magnifique. On sort des sentiers archi battus des parcs du Nord en partant vers l'est du pays, c'est une belle alternative au voyage assez couteux vers Zanzibar.


De plus, la région est encore très peu fréquentée et tranquille, tout y est typique et l'on peut vivre en "routard" quelques jours au bord de l'Océan Indien donc c'est très sympa, je vous le recommande. Pour terminer le voyage, vous aurez la posiblité soit de remonter vers Mombassa au kenya, très proche ou de redescendre à Dar es Salaam ou à Zanzibar en avion (110 usd/personne environ avec Coastal) et reprendre votre vol international.


Le meilleur moyen de s'y rendre et de rayonner sur place est de prendre l'option véhicule 4x4 avec chauffeur (contact : moses.tanzania@yahoo.com), si vous êtes à plusieurs, vous serez contents de la formule qui vous permettra de parcourir d'autres horizons et de vous arrêter pour découvrir et photographier en route des endroits étonnants.

 

Sinon, un moment fort de ce dernier périple : j'ai eu la chance d'assister à la naissance de petites tortues trop mignonnes qui ont regagné l'Océan devant mes yeux éblouis, petit article en préparation.

 

L'été arrive, les safaris vont reprendre leur cadence estivale et Arusha s'anime.

Tiens au fait, je suis passée au marché massaï pour y accompagner quelqu'un, c'est pas mal si vous voulez acheter toute sorte de bazar local artisanal ou non. Demander à votre guide de vous y conduire si vous avez le temps.

 

Les flamboyants sont rouges et magnifiques en cette saison, je vous souhaite un excellent voyage en Tanzanie si vous partez bientôt.

 

Repost 0
Published by Liza - dans Tanzanie
commenter cet article
6 juin 2010 7 06 /06 /juin /2010 23:38

6 Juin 2010


Bonjour à tous,


Tout d'abord merci à vous qui m'avez envoyé de nombreux messages enthousiastes sur ce blog. J'aimerais le compléter par de nombreuses informations mais cela prend énormément de temps d'écrire ces articles, de se documenter, de choisir des photos, de les insérer etc  Donc, je ne suis pas assez productive d'infos à mon goût et je le regrette !


Je repars demain dans ce si beau pays pour deux semaines. Arusha puis la côte Est et l'Océan Indien. Cette fois-ci, j'évite les parcs du Nord mais je vous ferais faire bientôt une petite visite d'un endroit unique et merveilleux : le parc de Saadani ...


Imaginez : vous avez une chambre bungalow très confortable sur la plage; au lever du soleil : un petit plouf dans l'Océan Indien pour vous réveiller et ensuite vous partez en 4x4 voir les girafes et les singes dans le parc national, ce n'est pas fantastique ? Mon dernier passage à Saadani date un peu mais comme le lodge a été rénové, je vais y retourner et vous en profiterez au retour.

 

 Si vous avez des questions particulières, des idées de reportage que vous aimeriez lire ici, n'hésitez pas à m'écrire. Ce blog est aussi interactif.

 

Juin est le mois de le plus frais dans la Tanzanie du Nord, j'emmène ma petite laine pour Arusha, surtout que cette année les pluies n'en finissent pas ! Sur la côte, le climat est différent. L'an dernier en juin, il faisait une chaleur humide étouffante ! J'étais dans un endroit très tranquille à côté de Pangani et tous les soirs, on entendait dans la nuit les tam-tams et des chants africains durant des heures, c'était étonnant et tellement excitant  !

 

A bientôt sur ce blog pour de nouvelles aventures !

Liza



Repost 0
Published by Liza
commenter cet article
22 avril 2010 4 22 /04 /avril /2010 07:54

Baraza hotel, 24h in paradise !


Nous sommes en janvier 2010 à Zanzibar, l'île souffre d'une panne majeure d'électricité depuis des semaines et la chaleur est absolument étouffante mais depuis deux jours le vent marin apporte un souffle d'air salvateur. J'ai la chance d'être conviée à découvrir l'hôtel Baraza, nouvellement construit dans le voisinage du Palms, sur la côte Sud-Est de Zanzibar. L'hôtel bénéficie d'une longue plage magnifique déclarée l'une des plus belles plages du monde par la revue internationale Condé Nast...

 


J'arrive vers 15h devant la porte de l'hôtel après avoir roulé au milieu d'une longue allée bordée de beaux palmiers, splendide entrée en matière. Mon chauffeur m'arrête devant l'aire de réception des clients et déjà je suis éblouie par la perspective que j'ai devant moi : une enfilade d'arches qui mènent à la salle de réception puis continue jusqu'aux jardins.

 

Arrivee-Baraza.JPG

 

 

Les porteurs attrapent lestement mes valises sur un haut chariot  tandis que je suis accueillie chaleureusement par Rose qui sera ma gouvernante durant ce (trop court) séjour. Elle est charmante et très stylée, environ 25 ans, jolie et souriante.Nous avancons vers la réception en découvrant différentes ambiances décoratives, c'est très beau.

 

entrée baraza 2

 

Je remplis les formalités d'usage à la réception en sirotant un jus de fruit très frais et en écoutant les recommandations d'usage tout en admirant l'ambiance indienne typique de Zanzibar.

 

reception-baraza.JPG

 

Rose me conduit à ma villa au travers de ces immenses jardins tropicaux. Nous empruntons des chemins pavés tous très propres et bien entretenus, bordés de bougainvillées, hibiscus et autres fleurs tropicales.

 

30 villas de luxe !

 

Les villas au nombre de trente, sont de plusieurs types, certaines en front de mer (et j'ai la chance d'avoir celle ci) et d'autres en deuxième ligne, assez éloignées les unes des autres pour avoir une certaine intimité.

 

Durant ce trajet à pied, nous avons très chaud. Rose ouvre une belle porte sculptée en bois pour entrer dans ce qui sera ma villa durant ce séjour. Ouahhh ! la clim est en route, on croirait entrer dans une chambre froide mais c'est un vrai bain de fraîcheur qui me surprend agréablement.

 

Rose-ouvre-porte.JPG

 

La villa est spacieuse et magnifique. J'admire la décoration style zanzibarite très luxueuse et confortable.

 

La pièce se divise globalement en deux parties : d'un côté un salon confortable avec canapé, fauteuil, meuble TV avec grand écran plasma et lecteur de DVD, un petit bureau et une grande niche avec un salon ottoman à ras du sol pour se relaxer ou lire dans la journée. De l'autre côté, la chambre et le lit majestueux avec son baldaquin. Une salle de bains très grande accueille une baignoire à lancienne et une douche à l'italienne. Un petit coin accueille les valises, un coffre-fort, une planche à repasser, des étagères etc.

 

ma chambre Baraza 5 stars

 

Le salon dispose bien sûr d'une porte-fenêtre donnant sur la plage et la mer est juste en face. Une autre surprise m'attend à l'extérieur. Sur le côté de ma villa, je dispose d'une petite piscine privée comme toutes les villas front de mer. C'est juste un petit basin mais suffisant pour se rafraîchir, seule avec son amoureux...

 

vILLA EXTERIEUR

 

Tout a été pensé dans les moindres détails pour apporter une ambiance de raffinement et de confort. Il faut dire que l'on se situe dans la catégorie 5* Luxe et que les clients sont exigeants. Les matériaux sont de grande qualité, beaucoup de mosaïque gold brillante qui fait de l'effet dans les bâtiments de réception, des bois précieux sculptés, de belles portes, de beaux matelas recouvert de beaux tissus, des rideaux cossus etc. La couleur fétiche est le Gold mais c'est un doré doux et agréable à l'oeil.

 

publicarea low

 

marquetterie carrelage

 

 Marquetterie de mosaïques remarquable

 

Je suis vraiment surprise car l'hôtel est beaucoup plus beau que ce que suggérait son premier site web (en général c'est l'inverse); J'avais vu des photos peu convaincantes mais franchement je suis bluffée en étant sur place. D'ailleurs la direction en a conscience et durant mon séjour j'aperçois l'équipe de photographes professionnels en préparation d'un nouveau site web.


Toute la décoration est aussi de bon goût que ce soit dans les chambres ou dans les parties communes, au restaurant etc.

 

Déco Baraza

 

L'hôtel dispose d'une splendide piscine où je me rends en fin d'après-midi. Je suis passé aupravant dans la salle de restaurant qui lui fait face prendre un thé et de petits gâteaux, en libre service à partir de 16h. La piscine est très agréable avec un accès facilité par une série d'escaliers intérieurs.

 

piscine baraza

 

J'ai de la chance car nous ne sommes que 18 hôtes dans l'hôtel donc le calme est de rigueur... Autour de la piscine, des transats abrités du soleil mais également un endroit à l'abri, venté agréablement où se trouve des couchettes confortables que j'adopte immédiatement !


 

Transats pool baraza

 

Allongés dans ces lits de plage, à l'ombre et devant la piscine, c'est le bonheur ! Le serveur vient servir quelques cocktails de jus de fruits ou la boisson de votre choix (inclus dans le tarif de l'hôtel).

Bien que les téléphone portables soient interdits pour respecter ce calme, un rustre crie dans son portable depuis la piscine en faisant son business ! Dommage pour lui et pour nous car il a passé tout son séjour au téléphone en perturbant les lieux.


 

plage-Baraza.JPG

 

 

Je n'ai pas vraiment profité de la plage à cause du vent qui règne depuis quelques jours. L'océan a bien sa belle couleur turquoise mais il est peu accueillant donc je me replie sur la piscine pour une fois ! Chaque villa dispose de son coin réservé sur la plage avec les transats face à l'Océan...

 

plage Baraza transat

 

 

En fin de journée, je me rends au bar, comme la plupart des clients, prendre un cocktail délicieux à base limon and vodka. Je suis émerveillée par la décoration de nuit dans les jardins, on se croirait aux mille et une nuits ! Je rejoins ensuite le restaurant où ce soir le thème est soirée indienne ! Au restaurant, tout le monde est aux petits soins. Une jeune femme s'occupe de moi très gentiment et veille à ce que tout se passe bien durant le service. Chaque serveur reste attaché à ses clients durant tout leur séjour ce qui permet une relation plus personnelle.


Plusieurs restaurants permettent de varier les ambiances; ainsi le petit -déjeuner n'est pas au même endroit que le dîner et le déjeuner s'organise face à la piscine.


Le soir, je décide de passer à la réception emprunter un DVD pour voir un film sur mon grand écran. Une liste de films à la disposition des hôtes est impressionnante mais peu m'intéressent ou sont déjà pris et  finalement, je rennonce. Le lit est tellement confortable avec ses mutiples oreillers moelleux que je ne tarde pas à sombrer dans un profond sommeil !


Le lendemain matin, je décide un dernier plongeon dans cette belle piscine et là c'est le ravissement; Alors que je plonge la tête sous l'eau, j'écoute la musique de jazz diffusée à l'intérieur, c'est magique. Je reste donc un moment à faire la planche pour profiter de ces bonnes vibrations...le bonheur.

 

Malheureusement, mon séjour au paradis touche à sa fin. Rose est charmante et vient faire le point dans ma villa avant le départ, mes valises repartent à la réception...Dommage j'aurais bien prolonger ce bonheur. Je repars en pleine forme, heureuse de cette parenthèse magnifique et espère bien avoir la chance de revenir un jour...


Baraza hôtel et ses villas est devenu le plus beau resort de luxe de l'île de Zanzibar, mission accomplie.


 

Mon récit vous donne envie de partir sur l'île de Zanzibar ?

Tant mieux, j'en suis ravie ! Vous pouvez contacter mes bonnes adresses dans la rubrique Partir en safari sur le côté droit du blog. Je suis aussi prête à répondre à vos questions (safari-liza@orange.fr) pour organiser votre voyage.


  You wish to travel to Zanzibar island ?

That's a good decision, I'm happy for you. PLease feel free to contact my good adresses on the right side "Partir en safari ?"  to organise your bookings and safari in Tanzania. Enjoy !

 

 


Repost 0
Published by Liza - dans Zanzibar
commenter cet article
5 avril 2010 1 05 /04 /avril /2010 19:19

Mafia, un îlot perdu dans l'Océan indien !
Mafia island, a hidden paradise in the Indian Ocean...

Janvier- January 2010

 

Récemment je discutais avec un ami qui vit à Prétoria. il me demande tu conais l'île Bandits ? J'ai eu un air ahuri quelques instants avant de comprendre. "Tu parles de l'île de Mafia ?" Cela nous a bien fait rire mais il est vrai que ce nom de Mafia prête à confusion. Mafia, ce n'est donc pas un repaire de bandits et loin de là ! Mafia est une petite île tanzanienne qui se trouve au Sud de Zanzibar; C'est un petit archipel qui déploie de nombreux atouts avec ses lagons, récifs coralliens et une splendide barrière de corail !

 

I was talking recently with a friend who suddently ask me "Do you know this island Bandit Bandit ?" I look at him totally astonish before understanding him. Oh, you're talking about Mafia island, isn't it ? And we laugh together. This is true that this name of Mafia island is a bit confusing but Mafia island has noting to do with the italian mafia ! This is a little tropical coral island in the south of Tanzania. This archipelago is a miracle with lots of ilets, corals and a splendid coral reef !

 

Favia
J'ai décidé d'aller explorer l'un des secrets les mieux gardés de l'Océan Indien. Pour s'y rendre, c'est tout simple, il suffit de prendre un petit avion au départ de Dar es Salaam (aéroport domestique). C'était un vol Coastal et il s'en et fallu de peu pour que Steve en soit le pilote (il était à l'enregistrement et j'ai pu le saluer-voir article vol Tanga-Zanzibar). Bref, on embarque à l'heure dans un avion type Caravelle, cette fois-ci je suis rodée à l'exercice et en plus ce modèle est un peu plus spacieux que le précédent (voir article de Tanga à Zanzibar, vol au dessus des lagons).

 

I decided to explore this best kept secret of the Indian Ocean. To go theyre, this is quite simple, jsut take a little flight from Dar es Salaam to Mafia island for example with Coastal compagny. We took a Caravelle plane 11 seaters and this time I'm quite used to it, no problem (see my article from Tanga to Zanzibar). This model is quite bigger and more confortable.

 
Nous sommes 11 passagers, l'avion est plein. Il fait très chaud et on apprécie le décolage pour recevoir un peu d'air ! Le vol nous conduit à survoler les terres sèches du Sud du pays et longer la côte. On aperçoit très bien le delta de la rivière Rufiji qui dessert la réserve du Selous; Les eaux se mélangent doucement et l'on peut voir la coloration plus grisâtre de la rivière (cela me rappelle l'Amazone avec la zone de partage des eaux !)...

 

The plane is full with 11 passengers. The weather is so hot that we appreciate to land and receive some air. We flew over the dry land of the south tanzania then we see from the sky the big delta of Rufiji river who runs into Selous reserve. The waters mix together and you can see the line as well as in Amzanonia !

 

Bref, après un petit survol des eaux bleues de l'Océan Indien, notre petit coucou s'approche de Mafia pour se poser gentiment à Kilondoni. L'aéroport est minuscule, une petite batisse en bois où attendent une poignée de personnes.

 

A 40 min flight let us observe those blues waters before we arrive smootly in Kilondoni airport. It's a very simple little place with only one wodden house where are standing people waiting us.

 

L'île est un petit monde à part, un retour aux temps bénis de Zanzibar il y a 15 ans avant que la grosse masse touristique ne s'empare du moindre m2 et ne construise à tout va. Ici, c'est encore le rythme peinard, la vie locale et la Nature non domestiquée.

 

This island is a word apart ! This is like comming back to Zanzibar 15 years before the mass turism took every inches of land to build hotels and guesthouses everywhere. Here is the quiet place to stay, nobody to hassle you, simple life...

 

UNE DESTINATION DE PLONGEE PREMIERE CLASSE !

A FIRST CLASS DIVING DESTINATION !

 

Le point fort de Mafia c'est bien sûr ses fonds marins. L'île a été dotée par le gouvernement tanzanien d'un parc national marin en 1995 afin de préserver les fonds coralliens, la végétation, les mangroves et les bancs de sable comme les forêts qui sont sur les îlots. Cette région a été reconnue par le monde entier comme étant très riche en biodiversité. Pour la Tanzanie, c'est un site important car c'est l'un des seul complexes coralliens restant intact dans les eaux cotières tanzaniennes.

 

The main point of Mafia is the diving. The waters around Mafia Island host an outstanding mosaic of tropical marine habitats with coral reefs, sea grass beds, mangroves, and inter-tidal flats. In addition, a remnant block of threatened lowland coastal forest survives along the eastern seaboard of the island. 

The area has been recognized internationally as a critical site for biodiversity. It has national importance as one of the few remaining reef complexes within Tanzania's coastal waters, relatively intact and the productive fisheries and other marine resources provide food and income for the local community.

 

KinasiWall


L'archipel de Mafia se trouve à environ 120 km au sud de Dar es Salaam  à quelques 20 km d'un des delta les plus grand d'Afrique, celui de la rivère Rufiji qui traverse la réserve de Selous. L'ile principale, Mafia, s'étale sur 48 km environ de longueur sur 17 km au point le plus large. Plusieurs petites îles se trouvent au large au sud et à l'Ouest de Mafia.

 

Le parc marin en lui même couvre environ 822 km2, dans la partie Sud de Mafia et recouvre les îles non habitées de Chole, Juani Jibondo and Bwejuu et de petits îlots voisins. La plongée sous-marine avec ou sans bouteilles est l'activité numéro un de l'île.

 

Mafia Island and its chain of small islets lie approximately 120 km south of Dar es Salaam and 20 km offshore from the eastern extent of the Rufiji is one of the largest delta systems in Africa. To the east of Mafia Island is the Indian Ocean. The main island of Mafia is about 48 km long and 17 km wide at its widest point. Several smaller islands and islets are scattered to the west and south. 

Mafia Island Marine park covers an area of 822 km2 and is located between S 07 45'07" and E 39 54'01" and S 08 09' 40" and E 39 30'00. Annex 1 of this plan provides a detailed description of boundaries. The park covers the Southern part of Mafia Island and includes the inhabited islands of Chole, Juani Jibondo and Bwejuu and several uninhabited islets and the associated waters.

 

Personnellement, plongeuse depuis plusieurs années, j'ai fait l'un des plus beaux snorkeling de ma vie ici à Chole island. Le panorama était superbe avec de gros rochers découpés plantés dans l'eau, la visibilité était très bonne, l'eau à bonne température et les poissons par milliers ! Incroyable, partout où le regard se pose, des centaines de scènes où se mélent toutes sortes d'espèces...Les poissons tropicaux sont splendides, en grand nombre et même de taille impressionnante. J'ai fait le tour de l'îlot à la palme très tranquillement mais en passant de l'autre côté de ce gros rocher, le courant a changé et je me suis trouvée dans un nuage de méduses ! Il fallait nager au milieu de méduses qui évoluaient par centaines mais ici celles-ci ne sont pas urticantes, donc pas de problème.

 

I'm a diver for years and I've experienced one of the most beautifull and amazing snorkeling in Chole island. This was a fantastic panorama with big rocks in the waters, good visibility, warm waters and thousands of tropical fishes to observe everywhere around ! Some of them were huge size and corals are very numerous. Theyre was plenty of jelly fish but not dangerous at all and this was a pleasure to see them so close with light of the sun inside them ! they were like extraordinary creatures (and I was thinking to the movie Abyss when I follow them)...

 

La beauté de ses créatures est incroyable ! transparentes, elles prennent parfois totalement la lumière du soleil dont les rayons se faufilent dans la mer pour éclairer leur corps, ce qui me fait penser au film Abyss (ceux qui l'on vu comprendront). Leur façon de bouger est étonnante et les observer de près est toujours un plaisir (lorsqu'elles ne piquent pas sinon c'est carrément pas drôle). Je n'ai pas eu la chance de croiser une tortue de mer mais il y en a pas mal dans ces fonds.

 

Les sites de plongée de Mafia sont parmi les plus beaux du monde, avec une grande variété de coraux et la diversité des poissons tropicaux. De plus, cela convient aux débutants car les sites de plongée sont sur des fonds très peu profonds de quelques mètres ce qui permet de se régaler ongtemps et avec une belle température de l'eau. Les sites offrent aussi plusieurs types de fonds avec de splendides tombants, des tunnels ou des grottes. Les meilleurs plongées se font de toute façon à des fonds qui ne dépassent pas 30 m. Il est difficile de toruver d'autres sites d'une telle richesse : 50 espèces de coraux, 400 espèces différentes de poissons ainsi que des gros prédateurs ou des tortues evoluent dans ses eaux turquoises...

 

Mafia reefs offer a range of corals and fish like no other in the Indian Ocean, and diving and snorkeling sites are just a short boat ride away. Isolated islets and beaches, lagoons, coves and channels provide many private swimming and picnicking hideaways. Chole Bay is perfect for windsurfing and laser sailing.

 

Platygyra sp2

 

Si vous voulez vous rendre sur l'île de Mafia, attention à la période ! Evitez les mois de mars, avril et mai où la saison des grosses pluies gâcherait votre séjour. Sinon, en plein hiver chez nous c'est une belle destination pour profiter de la chaleur et du soleil ...

 

If you wish to go to Mafia island, be carrefull with the period and avoid march to may where rains can be strong.

 

Où loger sur l'île ? Si vous y allez pour la plongée, je vous conseille sans aucune hésitation Kinasi lodge où le dive master est en soi un incontournable ! Si vous y allez pour décompresser et passer du bon temps au calme en profitant de sorties en mer, pensez à Ras Mbisi (voir article ici) qui est une excellente adresse.

 

Where to stay on the island ? I will adwice to go to Kinasi lodge if you're a diver without no hesitaiton because their dive master is a must to know ! If you wish just to relax in the end of the world, just go to Ras Mbisi (see previous article on this blog), you will enjoy it !

 

N'hésitez pas à me contacter pour vos questions éventuelles...

  Please feel free to contact me for your questions !


 

Mon récit vous donne envie de partir sur l'île de Mafia ?

Tant mieux, j'en suis ravie ! Vous pouvez contacter mes bonnes adresses dans la rubrique Partir en safari sur le côté droit du blog. Je suis aussi prête à répondre à vos questions (safari-liza@orange.fr) pour organiser votre voyage.


  You wish to travel to Mafia island ?

That's a good decision, I'm happy for you. PLease feel free to contact my good adresses to organise your bookings and safari in Tanzania. Enjoy !

 


Repost 0
26 mars 2010 5 26 /03 /mars /2010 13:04

Kinasi lodge, sur l'île de Mafia


Comme vous l'avez vu sur les précédents articles, j'ai visité l'île de Mafia au mois de février 2010. J'avais organisé mon transfert sur l'île pour aller de Ras Mbisi jusqu'à Kinasi lodge. Le taxi local est un très vieux Land rover bleu des années 70 qui parcourt l'île pour transporter les touristes et le prix très élévé si l'on prend en compte les kilomètres parcourus (50 usd environ pour aller de l'aéroport au lodge) mais il faut reconnaître que le carburant est très cher sur l'île et qu'il y a peu de concurrence !

Taxi-Kinasi.JPG                                                           Le taxi officiel de l'île de Mafia

Pour arriver à Kinasi lodge, il faut traverser le village de Kilondoni et après environ 20 minutes de trajet à petite allure, on arrive à la barrière du parc marin de Mafia. Je m'arrête donc pour aller régler les frais d'entrée dans le parc marin, qui ont récemment augmenté ce que dénoncent les hôteliers. Je paye donc 20 usd par nuit au lieu des 10 usd précédent ce qui fait une somme rondelette à prendre en compte si l'on fait un séjour assez long donc je vous conseille de vous faire préciser si ces frais sont inclus ou non dans votre devis.


Bref, après la barrière, nous roulons peu de temps avant d'arriver à Chole Bay devant l'entrée de Kinasi lodge. Comme nous l'explique la propriétaire, d'originie italienne, ce lodge a commencé comme une résidence privée puis rapidement ils ont décidé de l'ouvrir en tant que lodge et de construire plusieurs bungalows.


Petit lodge boutique tranquille de 14 chambres

Il s'agit d'un petit lodge intimiste, un hôtel boutique de 14 chambres, situé sur une ancienne plantation de noix de cajou et de noix de coco. Mudi, jeune tanzanien d'une trentaine d'années, aimable et souriant, nous accueille et présente les lieux en nous servant une cocktail de jus de fruits tropicaux délicieux. Installés à la réception dans de gros fauteuils confortables, nous sommes transportés par le calme des lieux seulement perturbés par le cris des oiseaux...

composition florale
                                                           Superbe composition florale à la réception ...

Je pars avec le porteur qui me conduit à ma chambre vue sur mer tout au fond du lodge. Bon la vue est un peu cachée par les palmiers et cocotiers mais le bungalow se trouve très en hauteur car le lodge est planté sur une colline.

Kinasi-lodge-pool-copie-1.JPG

Les chambres sont dans des bungalows individuels avec terrasse, assez éloignées les unes des autres pour être tranquilles.

bungalow-Kinasi.JPG

Chaque chambre dispose d'un grand lit, petit bureau et salle de bains séparée assez grande avec toilettes et douche. Une grande double porte s'ouvre sur la terrasse.


Chambre-simple--Kinasi-lodge.JPG

Le lodge dispose également d'un bungalow à double chambre bien utile si vous voyagez à deux couples ou bien avec des enfants. Dans ce cas là, les deux chambres se partagent la même grande terrasse et une salle de bains commune se trouve au milieu.


chambre-kinasi-lodge.JPG
terasse-family-rooms.JPG

Mafia lodge n'a que 14  chambres ce qui rend l'endroit calme et sympa. il est facile de lier avec les autres clients surtout si vous faites des activités ce qui est tout à fait recommandé.

L'adresse n° 1 sur l'île pour la plongée sous-marine

C'est l'adresse idéale sur l'île pour les plongeurs car Kinasi dispose d'un centre de plongée digne de ce nom avec un instructeur PADI qui vaut le détour ! Un peu revêche au départ mais très sympa à l'arrivée ! Il faut dire que l'archipel de Mafia est un vrai bonheur pour la plongée. J'y ai fait le plus beau snorkeling de ma vie à Chole Bay, une vraie féerie de milliers de poissons multicolores dans un décor de rêve.  Le centre de plongée est très bien équipé et possède trois bateaux de différentes tailles pour les excursions sur les bancs de sable et la plongée.

Diving-instructor.JPG


Tous les soirs, on vient vous parler au bar avant le repas ou après pour décider de votre programme et vous proposer les activités. Selon les jours, il y a des sorties snorkeling (PMT), plongée bouteilles tous les jours, visite aux populations, visite d'une autre île ou pique-nique sur un banc de sable quelque part dans l'archipel , la fameuse sortie de nage avec les requins baleines etc.

Poissons et fruits de mer à l'honneur !

Les repas sont organisés à différents endroits pour animer le lodge. La plupart du temps, le petit-déjeuner est à la salle de restauration du haut, le déjeuner au restaurant près de la piscine ce qui est bien plus agréable et permet de déjeuner en paréo entre deux bains et le dîner dans le restaurant principal. Les repas sont souvent sous forme de buffet et j'ai eu le plaisir durant mon séjour de manger du poisson grillé mais aussi du très bon crabe tout frais, des calamars etc.

Poll-Kinasi.JPG


L'hôtel offre aussi les services d'un spa (Isis Spa) avec un coupe thailandais si vous voulez vous faire chouchouter ou masser pour un séjour totalement zen !

Le Kinasi lodge est très apprécié des plongeurs et des personnes voulant échapper au caractère un peu trop touristique de Zanzibar. Si j'en crois les commentaires lus sur Trip advisor, la satisfaction des hôtes est totale. Il ne faut pas s'attendre à la grande belle plage de sable blanc à Kinasi lodge car l'endroit est situé près d'une mangrove mais cela est compensé par les nombreuses sorties en mer qui garantit des journées très animées et riches en émotions !

Mon récit vous donne envie d'aller à Kinasi lodge sur l'île de Mafia ?

Tant mieux, j'en suis ravie ! Vous pouvez contacter mes bons contacts dans la rubrique Partir en safari sur le côté droit du blog. Je suis aussi prête à répondre à vos questions (safari-liza@orange.fr).



Repost 0
22 mars 2010 1 22 /03 /mars /2010 09:08
Le café, production en forte baisse cette année en Tanzanie

La culture du café, l'une des resssources majeures de la Tanzanie, est organisée sous forme de petites exploitations tenues par des fermiers en polyculturequi travaillent pour leur subsistance; Le café est souvent associé avec les bananeraies et pousse sous les arbres, à mi-ombre. Le reste de la production provient de grosses entreprises qui ont été réabilitées ces dernières années après avoir été trop longtemps négligées.

On trouve en Tanzanie du café robusta et arabica.
Ce dernier se trouve près de la frontière Kenyanne, sur les pentes du Kilimandjaro et près du Mont Meru. Il recoit alors l'appellation Kilimandjaro, Arusha ou Moshi, son grain est un peu plus brillant et plus acide que l'arabica. Les cafés appellés Mbeyas ou Pare sont des arabica qui poussent dans le Sud du pays, entre les lacs Tanganyka et Malawi et ont généralement plus de corps.

plantation café       Plantation de café privée à karatu

Un plan ambitieux pour booster la production de café

Depuis environ 10 ans, la Tanzanie s'est lancée dans un plan ambitieux de remplacement de ses pieds de café par des espèces plus diversifiées et plus résistantes et dans la région de Kilimandjaro, 24 millions de nouveaux plants de café ont été replantés. Les anciens plants étaient très vieux et cela n'a donc pas constitué de gaspillage. Il faut dire que dans les années 70, des maladies avaient affectés les graines de café dans toute l'Afrique de L'Est et causé pas mal de dégâts.

L'un des problème majeurs de cette région est la diminution des ressources en eau. La couverture neigeuse du Kilimandjaro se réduit considérablement ce qui contraint les fermiers à trouver d'autres sources d''irrigation.
La déforestation est également une préoccupation puisqu'elle entraîne un manque de pluies.

Des coopératives se sont organisées comme le Kilicafe (Association des cultaivateurs de café du Kilimandjaro) et tiennent compte des éléments environnementaux et de biodiversité. Ils regroupent plusieurs fermes de la région. Le KNCU est la coopérative de petits producteurs la plus ancienne d'Afrique. Fondée en 1925 sous le nom de Kilimanjaro Native Planter's Association, elle a adopté son nom actuel de Kilimanjaro Native Co-operative Union en 1932.

fermier-et-plan-de-cafe.jpg

Au cours de la période coloniale, la coopérative avait pour objectif de collecter le café des petits planteurs de l'ethnie Chaggha, qui avaient adopté cette nouvelle production dans leur système de culture à base de bananier. Parallèlement au développement de ces productions paysannes, des grandes plantations de café ont été mises en place par les colons européens.


De petites exploitations

La Kilimanjaro Native Co-operative Union (KNCU) rassemble aujourd'hui 98 000 petits producteurs de café du versant tanzanien du mont Kilimandjaro. Dans cette région de très forte densité de population, entre 1 000 et 2 000 mètres d'altitude, les paysans cultivent des caféiers dans des parcelles qui n'excèdent pas 0,5 hectare. Grâce à la fertilité des sols volcaniques et à un climat tropical de montagne, la région produit un arabica exceptionnel.

Il faut de trois à quatre ans pour qu'un jeune plant de café commence à produire. Ensuite l'arbuste vit plusieurs décennies. Les plantations sont soit à découvert ce qui facilite la culture et la cueillette et augmente la production mais diminue un peu la longétitivé des plants (résistance aux maladies moindre) ou bien planté à mi-ombre (en association par exemple avec des cultures de bananiers) ce qui correspond mieux à sa culture mais rend difficile les opérations de cueillette et réduit la productivité.
Les plantations d'ombre induisent généralement une meilleure biodiversité cependant très variable en qualité selon les systèmes employés.

pied-de-cafe.JPG

La Tanzanie est riche en biodiversité. Le Serengeti et ses plaines infinies, les monts Meru et Kilimandjaro, le nord de Mbeya dans le sud, les Monts Paré, connus sous le nom de l'arc Est sont riches en espèces endémiques (43 espèces de papillons, 96 espèces de vertébrés et 800 plantes sont présentes uniquement dans cette région du monde). Deux nouvelles espèces de café ont été trouvées justement récemment dans cette région : Coffea bridsoniae et Kihansiensis.

Baisse de production de 40% en 2010 !

Malheuresement, le pays a été frappé recemment encore par une terrible sécheresse dans certaines régions ce qui conduit de grosses difficultés d'irrigation du café. On peut déjà prévoir une baisse de la production durant la saison (février 2010) de 40%. La production atteindrait les 40 000 tonnes contre 68 000 durant la précédente saison de production. Une opération de replantation de 10 millions d'arbres, vise à atteindre dans les années à venir 100 000 tonnes d'ailleurs de nouvelles variétés à haut rendement devrait donner leur fruits dans les mois à venir..

enfant-cache-cafe.jpg

Si vous voyagez dans le Nord de la Tanzanie, vous pourrez admirer des plantations de café, en grand nombre même autour d'Arusha, de la région du Kilimandjaro bien sûr mais aussi près de karatu où les collines sur les pentes du Ngorongoro, d'une belle couleur rouge,très fertiles, sont couvertes de caféiers.

Je vous conseille d'ailleurs de passer une nuit dans cette belle région lors de votre safari. Plusieurs belles fermes africaines ont été rénovées et vous proposent un hébergement de charme très agréable, au milieu des plantations de café. Parmi le top des top figure la célèbre Gibb's farm, rénovée récemment mais aussi Plantation lodge et le récent The Mannor du groupe Elewana, demeure de luxe qui se trouve au sein d'une immense plantation de café.
Si vous voyagez plutôt en Routard, vous trouverez des campings et petis hébergements au village de Karatu.

Il est possible d'acheter du café dans de nombreuses boutiques d'Arusha et à l'aéroport si vous voulez ramener un souvenir local. Le café est la seconde marchandise échangée dans le monde et il fait vivre des millions de petits producteurs.




Repost 0
Published by Liza - dans Tanzanie
commenter cet article
10 mars 2010 3 10 /03 /mars /2010 10:51
Welcome to Chapwani island, private sandy beaches...

Rendez-vous avait été pris la veille au port de Stone Town, face à l'African House à cause des vents qui forment de vilaines vagues... Il fait très chaud et je suis ravie de m'enfuir de Stone Town pour la journée. Une petite virée en bateau pour me rendre sur une île privée face à Stone Town est bienvenue dans mon programme et je guette avec impatience l'arrivée de mon Dhow.

Quelques minutes après 10h, le voici qui approche. Je remonte mon bermuda jusqu'aux genoux, pose mes sandales et marche à mi mollets dans l'eau chaude pour rejoindre la petite échelle du Dhow qui se balance et grimper à bord. Mes camarades de bord installent mes sacs à l'abri et nous partons en longeant le bord de mer de Stone Town...

bato chapwani


L'île de Chapwani est situé à environ 4km de Stone Town, on en a pour environ 30 minutes de transfert. Aujour'dhui est un peu spécial car les vagues sont assez fortes et il navigue doucement pour éviter les projections d'eau, ce qui fait un plus long voyage qui est agréable car on peut admirer la ville depuis le large puis d'autres îlots voisins comme Changhuu, connu pour ses tortues géantes.

Arrivee ile chapwani

On arrive sur l'île par la plage de sable. Ali et Maura m'accueillent pour me faire visiter les lieux. "Chapwani est une petite île où l'on peut aller d'un bout à l'autre à pied en 20 minutes" m'explique t-il "si vous chercher le calme et la tranquillité alors vous êtes au bon endroit"...

L'île abrite aussi une importante colonie de "fruit bats", chauve-souris impressionnantes qui sont agrippées par milliers, tête en bas, aux arbres de l'île. Nous allons à pied avec Ali et je suis saisie par leur nombre et le bruit incroyable émis par le groupe. Dès que l'on marche sous les arbres, elles se déplacent rapidement sur les branches, c'est un peu effrayant mais elles ne tombent jamais.

fruit bats

Nous passons aussi devant le cimetière qui a donné le nom de l'île des tombes durant des années (Grave island). Dans les années 1840, lorsque la marine marchande britannique jouait un grand rôle dans la lutte contre l'esclavage transitant par Zanzibar, beaucoup de marins périrent de maladies ou d'accidents. Ils furent enterrés ici sur l'île de Chapwani comme le furent les 24 marins du Pegasus, un navire britannique attaqué par les Allemands durant la première guerre mondiale.


cimetière chapwani

Nous cheminons sur l'île et ça et là nous nous arrêtons pour admirer une belle plage déserte de sable fin où les vagues turquoises lèchent les rochers, c'est accueillant ! Je pense aux jeunes mariés en Voyage de Noces qui peuvent ainsi changer de plage à pied et passer des heures seuls au monde sur cette petite île.

plage privee chapwani

Retour au lodge (on repasse sous le manteau de chauves-souris géantes ce qui m'effraie un peu mais cela se passe bien) et visite des chambres qui sont organisées en 5 bungalows doubles.

bungalow chapwani
Les chambres sont simples, pas très grandes mais agréables et claires; Le lit est de style zanzibarite avec moustiqaire et un ventilateur permet de rafraîchir l'ambiance.

Chambre Chapwani island

la salle de bains dispose d'une grande baignoire douche.

douche baignoire chapwani



Les chambres sont au nombre de deux sur chaque terrasse ce qui ne garantit aucune intimité extérieure si vous avez des voisins !
C'est un peu le point négatif de cet endroit sinon idyllique. Bon ceci est compensé par le fait qu'il existe de nombreux endroits pour s'isoler, comme je viens de le dire, de belles plages et criques autour de l'île sont à la disposition des invités, pas la peine de rester sur sa terrasse de chambre au cas où vous ayez des voisins.

Plaisir de la table au restaurant de Chapwani !

Rendez-vous est pris avec Maura et Ali à 14h pour un déjeuner tardif. Je parle avec un couple de toulousains en vacances qui viennent juste d'arriver avant de rejoindre notre table.

Bon là je dois dire que j'ai été vraiment bluffée par la qualité gastronomique de la cuisine servie ! Maura est italienne et elle aime bien manger et cuisiner, le personnel a été formé à une cuisine inventive et magnifiquement réussie ! Maura commence avec un carpaccio de poisson au citron vert alors que je me régale d'une salade de calamars et d'un superbe red snapper grillé avec petits légumes. Le tout est digne d'un excellent restaurant. La cuisine de Chapwani, alliant des influences orientales, africaines et européennes est tout à fait à recommander aux bons palais et à ceux qui favorisent le plaisir de la table.

Un couple arrive pour faire ses adieux; ce sont des jeunes mariés suédois et ils ne sont pas avares en effusions et en remerciements. Il semble qu'il aient passé un excellent séjour sur l'île et tiennent à remercier leurs hôtes.


Après cet excellent repas, une sieste réparatrice est la bienvenue car même s'il y a du vent, nous sommes en janvier et il fait chaud ! Sur ma terrasse, un lit en cordages traditionnel avec matelas invite au farniente. J'ai de la chance, pas de voisin pour perturber cette ambiance calme.

Un petit tour à la piscine un peu plus tard pour nager un peu me permet d'admirer le large au reflet turquoise.

Poll chapwani

Stone Town n'est pas loin et on peut l'apercevoir depuis la plage principale où sont les bungalows. Rester à Cahpwani ne veut pas dire nécessairement coupé du monde puisque l'on peut vous oganiser des excursions facilement avec un petit transfert en bateau.

Le vent se lève, il est temps de rentrer. Je quitte à regret l'île de Chapwani avec mon petit bateau tout en sachant que je reviendrais, surtout pour déguster encore cette bonne cuisine ! Il faudra que je pense à demander la recette de cette fameuse salade de calamars !

logo chapwani


Mon récit vous a donné envie de partir pour l'île de Chapwani en Tanzanie ?


Tant mieux, j'en suis ravie. Pour l'organisation de votre voyage, consultez mes bonnes adresses dans la rubrique "Suivez le guide" sur le côté droit du texte.


Et si vous voulez bénéficier d'une surprise spéciale, contactez moi pour votre réservation.





Repost 0
Published by Liza - dans Zanzibar
commenter cet article
25 février 2010 4 25 /02 /février /2010 14:39

Ras Mbisi sur l'île de Mafia, le temps s'est arrêté dans ce havre de paix !

Arrivée depuis Dar es Salaam en avion petit porteur de 11 places, notre premier contact sur l'île de Mafia a été le petit aéroport de Kilondoni.
Arrival from Dar es Salaam with a little 11 seater plane, our first contact is the Kilondoni little airport.

Aeroport-Mafia.JPG
La salle est minuscule et il est facile de repérer notre chauffeur, un grand gaillard portant un tee-sirt vert au logo de Ras Mbisi. Poignées et mains et grand sourires, nous voilà embarqués dans son 4x4 en direction du Nord-Ouest de l'île. Nous traversons le petit village de Kilondoni,  "capitale" de l'île puis des étendues verdoyantes avant d'arriver à la grande plantation de noix de coco située au Nord-Ouest de l'île.

The airport is so little that we found immediatly our driver with the Ras Mbisi green tee-sirt, we meet with smile and hand shaking then we went into his 4x4 drive vehicle, in direction of the lodge; After crossing Kilondoni, the "capital"of the island, we found greenish areas and a big coconut plantation in the Nord-West of the island.

plantation-coco.JPG
Environ 25 minutes de trajet et voici Ras Mbisi, un petit lodge discret, loin de tout . Ras veut dire péninsule ou pic en swahilli. Alors que les porteurs emmènent mes valises sur leurs larges épaules jusqu'à ma chambre, je salue, tout en marchant, un jeune couple très joyeux qui se baigne dans la piscine tout en chahutant .

25  minutes driving then we arrive at ras Mbisi, little nice place far away everthing. Ras means peninsula in swahilli language. The portors took my luggages to my chalet, I walk in the lodge, crossing a nice couple in the pool saying joyfully hello, welcome !

Une conception intelligente, pour vivre en pleine Nature...

Huit chalets sur pilotis font face
à l'Océan indien. De hauts cocotiers parsèment la propriété, abritant parfois des oiseaux (bea-eaters) magnifiques.
Eight chalet cottages facing the Ocean. High coconut trees are home of very nice birds like the bea-eaters.

bungalows arrivee

Un escalier en bois permet d'accéder à une première partie, la terrasse ouverte sur la mer. Sur la petite table, le thé est servi et un "madafu" m'attend (grosse noix de coco verte dont on boit le jus avec une paille). Je m'installe dans le fauteuil confortable et profite de la vue;

A little wooden stairs leads to the first part of the cottage, a nice terrace facing the Ocean. ON the little table, the and madafu are waiting for me so I seat here in a large confortable chair and enjoy the seaview.

Terrasse-vue-mer.jpg

Ce jour là, il fait très chaud mais le vent est fort ce qui fait beaucoup de bien ! Une fois installée, je vais marcher sur la plage. Le sable est blanc et ressemble à de la poudre tellement il est fin. Les vagues sont assez fortes à cause du vent et la baignade un peu difficile pour aujourd'hui.

Today is very hot but the wind is strong and gives relief to the heat ! Once installed, I'm goig to walk in the beach. The sand is white and looks like powder, so fine. The waves are strong because of the wind and I will wait tomorrow for a nice swim.

Mon bungalow chalet est super ! Je suis étonnée au premier abord car il est totalement ouvert sur l'extérieur, sans portes. En fait sa conception est vraiment ingénieuse puisqu'il n'y a pas de murs ni de fenêtre mais seulement des rideaux en coton qui ventilent parfaitement l'endroit.

My cottage is great ! I'm surprised at arrival because theyre are no walls, the room is all open without door. In fact, this conception is brilliant, only coton curtains are used and play with the wind, this is so nice !

chalet-ras-mbisi.JPG

Bien que totalement ouvert, l'intimité est préservée car un pent de toiture descent très bas ce qui ne permet pas aux voisins de voir à l'intérieur alors que l'autre côté est plus haut ce qui permet de profiter de la vue sur l'Océan depuis le lit, super !

Your intimacy is well protected even if the cottage is open; One side of the bungalow is long to avoid your neibgours to get a view on your place while the opposite side is all open for you to enjoy the seaview ! Well done.

chambre-ras-mbisi.jpg

Bon, les moustiques n'aiment pas le vent donc même si tout est ouvert, vous ne souffrirez pas vraiment de ce problème (un spray est fourni dans la chambre de toute façon pour imprégner la moustiquaire).
Mosquitos do not like the big wind so feel safe. A mosquito net is also here to protect you at night and a spray is provided.

La plage est à mes pieds, à quelques mètres, c'est agréable d'aller marcher dans cette eau chaude...
Some meters to walk and the beach is just theyre.

Ras-Mbisi-Beach2-copie-1.jpg

beach-ras-mbisi.jpg
L'ambiance est très calme et tranquille, c'est le moment de se laisser aller et de déstresser totalement. Rien aux alentours, cette partie de l'île est pratiquement inhabitée et non construite. Ras Mbisi est le seul lodge dans cette partie de l'île ce qui garantit la tranquillité des lieux. Je vous conseille donc de bons bouquins (le lodge dispose d'une bibliothèque très bien fournie mais anglophone) et quelques jours à ne rien faire ! Le lodge propose des excursions dont la fabuleuse sortie en mer pour nager avec les requins baleines (voir mon article précédent)...

This is a perfect place to relax in a nice atmosphere. "The home of barefoot luxury" says the brochure...Nothing around to disturb you, no other lodges in this part of the island. I adwice you to come with good books and enjoy relaxing in this place. Theyre is also a librairie with hundreds of books in the lodge !

Une autre bonne surprise des lieux est sa table. Michelle, native des Seychelles cusine les épices et les saveurs avec brio et c'était un émerveillement chaque jour avec des choses très simples car les saveurs étaient super et la cuicine inventive.

Plateau-lunch-ras-mbisi-copie-1.JPG
Another good surprise is the food, excellent and tasty. Michelle, the owner native from Seychelles island knows very well how to accomodate all meals with lot of little things, spices and local fresh local food. Mangos and coriender in a dressing sauce, red caberge with coco, sticks of red melon etc all is delicious and suprising, I loved it !

Mangues et coriandre vinaigrette ou chou rouge à la pulpe de coco ou batonnets de pastèque etc tout est délieux et surprenant. J'ai beaucoup aimé !

La piscine permet de se rafraîchir aux heures de marée basse (oui c'est un Océan donc il y a des marées). Dans la journée, il peut faire très chaud et lourd et la sieste est souvent bienvenue surtout si le matin vous partez sur le bateau pour des activités de plongée sur les coraux ou nage avec les requins baleines.

The swimming pool is welcome to be refresh at low tide (yes we are near the Ocean, theyre are tides). In the day time, it can be very hot and a little nap is also recommanded, specially if you spend the morning swimming or snorkeling. A Dhow boat is theyre for your tours in the Ocean and you will probably never forget the swim with whale sharks !

Pool-Ras-Mbisi.jpg
Michelle et John ont construit cet endroit il ya  deux ans environ et ils y vivent avec leurs trois enfants. C'est leur lodge familial et ils mettent tout leurs efforts pour réussir vos vacances. Ce sont des personnes vraiment charmantes, accueillantes qui font toute l'âme de Ras Mbisi.

Un séjour de minimum trois nuits est nécessaire pour profiter de l'endroit, et 5 nuits conseillées si vous voulez vous relaxer et partir en excursions ou activités à bord du Dhow. Les tarifs sont à partir de 165 usd/nuit par perosnne en demi-pension.

Mon récit vous a donné envie de partir pour Ras Mbisi sur l'île de Mafia en Tanzanie ?


Tant mieux, j'en suis ravie. Pour l'organisation de votre voyage, consultez mes bonnes adresses dans la rubrique "Suivez le guide" sur le côté droit du texte.

Et si vous voulez bénéficier d'une surprise spéciale, contactez moi pour votre réservation.




Repost 0

Présentation

  • : en safari avec Liza
  • en safari avec Liza
  • : Liza parcourt régulièrement le monde et nous fait part de ses coups de coeur, notamment en Afrique de l'Est ! Partez en safari avec Liza !
  • Contact

Partez en safari avec Liza !

Jambo ! (bonjour)

"En safari avec Liza" est consacré aux safaris en Afrique !

J'ai eu l'idée de ce blog lors d'un de mes nombreux voyages en Tanzanie que je parcours depuis 2003 ; Comme j 'ai la chance de visiter régulièrement cette partie du monde, découvrant de nombreux endroits admirables, j'ai pensé partager un peu de cette expérience avec vous.

 

Liza-en-safari.JPG
Ici, vous trouverez mes mes coups de coeur,  des portraits, des coups de gueule, des rencontres, des conseils de voyages, des informations sur l'Afrique de l'Est, des visites commentées de lodges et camps, quelques textes, photos et vidéos (à venir) consacrés aux safaris.

En shahilli, la langue locale, safari signifie voyage ...et Karibu signifie : Bienvenue !

 

Bonne lecture ! Liza



 

Recherche

Guide de safari indépendant

Vous êtes un groupes d'amis, une famille qui aime voyager ensemble pour se créer des souvenirs inoubliables ? Vous recherchez une formule de safaris pas chère mais tout en ne sacrifiant pas à la qualité ?


Alors je vous conseille Moses, guide de safari avec plus de 25 ans d'expérience.

 

Moses vous conduira sur les pistes de Tanzanie tout en vous faisant vivre de grandes émotions ! Safaris dans les parcs du Nord : Manyara, Ngorongoro, Serengeti, Tarangire, parc national d'Arusha, de Mkomazi mais aussi découvertes hors des sentiers battus, rencontres avec les populations, randonnée de une demi-journée à plusieurs jours. Il organise pour vous le camping avec tout le matériel nécessaire, vous n'avez qu'à prendre vos sacs de couchage !

 

Contactez Moses : moses.tanzania@yahoo.com

recommandé par de nombreux voyageurs.


Réceptif 100% Tanzanie

Multichoice safaris Ltd. est basé à Arusha en Tanzanie depuis 1990. Petite structure dirigée par Hillary Mwanga, cette compagnie est une référence en matière de tourisme équitable. C'est la première compagnie à introduire sur le marché français des marches et rencontres avec les populations locales. Son point fort : une grande écoute et la qualité du service.

Ses guides de safari, très expérimentés et bons conducteurs font référence. Je le recommande donc chaudement.

Pour tout safari en lodges ou camps de toile luxe :

contact@multichoice-safaris.com

Villa à louer face Océan Indien

Après un safari ou pour un séjour balnéaire sur l'Océan Indien, la Villa Choba Bay vous accueille dans un cadre tropical magnifique sur un terrain de 2 hectares...face à l'Océan Indien. Petite plage privée, super relaxant. Découvrez la région de Pangani encore vierge du tourisme de masse et appréciez comment était Zanzibar il y a 40 ans !

Location en self-contained ou bien hébergement en demi-pension.

Contacts : chobabay@yahoo.com

Website : www.chobabay.com

Mine d'infos sur les animaux

Pour avoir des descriptions détaillées et photographies d'un grand nombres d'animaux de Tanzanie, superbe site internet, très complet d'un amoureux de l'Afrique.

http://www.safari-tanzanie.com/gallery/gallery.html

Stop à la copie d'articles !

Je soutiens le Mouvement des Voyageurs Blogueurs Pas Donateurs !

A ce titre, je refuse le pillage de mes articles.

Quelques sites qui ne vivent que du travail des autres, en prenant des articles qui ne leur coûte pas un sou au lieu de payer des pigistes pour du contenu. J'espère que nous serons nombreux à refuser ces pratiques.
  • http://www.paperblog.fr/voyages > agregateur très controversé.
  • http://www.globonautes.com > appartient à Go Voyages.
  • http://www.voyagemotion.com > appartient à Monagence.com.
  • http://www.monvoyageur.com > racheté par Prisma Presse.
  • http://www.trivago.com > société allemande.
Si je trouve mes textes sur ces sites, je demanderais donc des droits d'auteur.