Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 avril 2012 5 06 /04 /avril /2012 13:54

Du Ngorongoro au Serengeti...

 

Pour rejoindre le Serengeti en voiture, vous passerez obligatoirement par l'aire de conservation du Ngorongoro. Premier arrêt à l'entrée (Gate) où vous pourrez voir la maquette de toute la région (assez intéressant même si celle-ci est un peu défraichie); cela permet de visualiser votre parcours, les volcans des hauts plateaux, la région de Natron et le Serengeti. La prochaine fois je la prendrais en photo !

 

Ensuite c'est la grimpette jusqu'à la crête qui se situe à 2300 m d'altitude. Après un arrêt traditionnel au point de vue panoramique, vous continuerez sur la crête, apercevant ça et là toute la caldeira et les lacs Magadi tout blanc (soude)...

 

Ngo-crater-view-1.JPG

 

Bien, ensuite vous prenez la route du Serengeti. Elle est sublime à mon avis juste en quittant les contours de la crête, lorsqu'on arrive aux premiers villages massaïs en contrebas.

 

NGA MASSAI BOMA

 

 

Si la lumière est belle, vous serez sans doute, sensibles, comme moi à la grandeur des paysages et leur beauté.

 

Paysage 1 NGORON

 

On se croirait vraiment dans un tableau de peintre, c'est très beau alors j'ouvrais bien les yeux comme à chaque fois que je fais ce parcours, je trouve que c'est la plus belle portion de trajet des parcs du Nord .

 

Paysage 2 NGCA

 

Les paysages sont vallonnés et verdoyants ; Les nuages s'accrochent sur les hauteurs ce qui change les points de vue sans cesse. Là nous sommes en novembre, les petites averses maintienent la végétation mais en juin, c'est totalement différent, très sec et un peu minéral.

 

massai-a-pied-NCA.JPG

 

Beaucoup de communautés massaïs vivent dans cette région protégée. C'est une région à la terre fertile bonne pour les pâturages.

 

Ce tronçon part de la crête du Ngorongoro jusqu'à la descente vers la gorge d'Olduvaï, puis on rejoint ensuite la steppe et une région très minérale. La piste est en bon état bien que très fréquentée. Il faut environ 3h30 pour rejoindre le Ngorongoro au Serengeti, c'est le trajet le plus long entre les parcs mais on est tellement captivés par le paysage que l'on ne voit pas le temps passer...

 

L'arrivée au Serengeti se fait par la porte de Naabi Hills, située à 75 km de la région de Seronera au centre du parc.C'est l'entrée dans un tout autre Univers, celui de la savane à perte de vue et des grands prédateurs...à suivre...

 

Mon récit vous a donné envie de partir en Tanzanie  pour admirer la région du Ngorongoro ?

 

Tant mieux, j'en suis ravie ! Consulter ma rubrique " Suivez le guide" sur le côté droit, afin de trouver les contacts utiles pour organiser votre safari !

 

 

Repost 0
14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 16:47

Sur la crête du Ngorongoro ...arrêt photo !

Sur le circuit des parcs du Nord, la traversée de Manyara au Serengeti se fait obligatoirement par la crête du Ngorongoro, située à seulement 190 km à l'Ouest d'Arusha, capitale des safaris dans le Nord de la Tanzanie. Si vous vous rendez directement au Serengeti, votre guide vous arrêtera sans doute admirer la caldeira au célèbre point de vue panoramique. De là, votre regard embrasse tout le cratère !

 

C'est l'endroit où faire les photos souvenir  traditionnelles. Selon la météo, votre approche sera totalement différente. De juin à août, vous risquez d'avoir des nuages s'accrochant sur les hauteurs du cratère mais en saison chaude, vous ne pourrez qu'être admiratif devant un tel paysage panoramique qu'aucune photo ne peut rendre à sa mesure.

 

safari-nov2011-2095.JPG

 

Le contraste est saisissant en quittant le village de Karatu, on doit monter en altitude au sein d'une vraie forêt tropicale, végétation luxuriante, verdure à perte de vue jusqu'au niveau de la crête.

 

 

Karatu-vu-du-Ngo.JPG

On croise très souvent des familles de babouins qui observent le manège des 4x4 grimpant péniblement en altitude...

 

caldeira-Ngo.JPG

 

La crête est située à 2300 m d'altitude et sa profondeur se situe entre 400 et 600 mètres; Cette caldeira est la plus vaste au monde non inondée. Son diamètre est de 16 à 19 kilomètres ! L'eau y est présente toute l'année ce qui permet à une faune importante de vivre au sein du cratère. On y trouve de multiples écosystèmes : forêts d'acacias, lacs d'eau douce et d'eau saumatre, plaine et savane.

 

La piste serpente tout autour du cratère et c'est la route qu'il faut emprunter pour rejoindre les plaines du Serengeti. Le cratère du Ngorongoro dispose d'un cadre juridique un peu particulier; il ne s'agit pas d'un Parc national mais d'une aire de conservation, crée en 1959 à des fins de protection de la faune mais aussi des terres dédiées aux populations.

 

vue-de-la-caldeira.JPG

 

Contrairement aux parcs nationaux, l'aire du Ngorongoro accueille des populations nomades telles que les massaïs qui vivent au sein de ces espaces protégés. C'est ainsi qu'en passant sur la crête du cratère, on observe de multiples villages massaïs et des troupeaux sur les longues plaines allant vers le Serengeti.

 

massais-au-Ngo.JPG

 

En réalité, il s'agit d'un projet unique de bonne entente entre l'homme et la Nature qui a été classé par  l'Unesco comme Biosphère internationale. La philosophie de NCA (Ngorongoro conservation Area) est de maintenir une coexistance pacifique entre l'homme et la vie sauvage avec la préservation des traditions. Le pastoralisme, la protection des ressources naurelles et le tourisme sont les trois composantes prises en compte dans la politique de cet organisme unique au monde. Le tourisme, source de revenus indispensable, a été développé dans le respect de la culture locale et sans endommager l'environnement. N'oublions pas que l'homme et ses ancêtres a vécu dans ces régions et ses écosystèmes depuis plus de trois millions d'années.

 

Massais-boma-Ngo.JPG

De nombreux villages massaïs situés en bordure de la piste se sont aussi mis au tourisme en recevant des voyageurs dans leurs bomas; Cela crée un nouveau moyen de subsistance.

 

L'aire protégé du Ngorongoro englobe le cratère, mais aussi des cratères annexes situés sur les hautes terres : Olmoti, Empakai ainsi que la célèbre gorge d'Olduvaï connue pour ses fossiles.

 

INFO UNESCO : Cette zone d’usage multiple des terres, la faune sauvage coexistant avec des pasteurs Massaï semi-nomades pratiquant l’élevage du bétail, comprend le spectaculaire cratère du Ngorongoro, la plus grande caldeira du monde. Le bien revêt une importance mondiale pour la conservation de la biodiversité, du fait de la présence d’espèces menacées à l’échelle mondiale, de la densité de la faune sauvage qui y vit tout au long de l’année, et de la migration annuelle des gnous, zèbres, gazelles de Thomson et gazelles de Grant et autres ongulés vers les plaines du nord. Des fouilles archéologiques de grande envergure ont livré une longue séquence de traces de l’évolution humaine et de la dynamique homme-environnement dont des empreintes de pas fossilisées datant de 3.6 millions d’années.

 

Mon récit vous a donné envie de partir en Tanzanie  pour admirer la caldeira du Ngorongoro ?

 

Tant mieux, j'en suis ravie ! Consulter ma rubrique " Suivez le guide" sur le côté droit, afin de trouver les contacts utiles pour organiser votre safari !

Repost 0
8 février 2012 3 08 /02 /février /2012 18:26

 

La journée de safari s'annonçait morose : il commençait à pleuvoir ...J'ai demandé à mon guide de prendre la direction de l'hôtel qui se trouvait un peu plus au Nord , un peu de repos après ces dernières journées bien remplies serait bien apprécié !

 

Nous étions seuls sur la piste quand au détour d'un virage, nous tombons sur une belle lionne et ses petits, juste sur la voie !

 

Lionne-et-ses-petits.JPG

 

 

Super spectacle inattendu ! Arrêt immédiat de notre 4x4 devant les lionceaux qui sont si mignons; Nous passons un certain temps à observer la scène,...

 

Jeu-des-lionceaux.JPG

 

Ils ont environ 3 mois je pense vu leur taille.

 

lions-on-the-road.JPG

 

Ce sont vraisemblablement des frêres de la même portée, très drôles les quatre petits lions qui jouent entre eux...

 

Lionne et baby road

 

Les lionceaux galopent dans l'herbe voisine mais la lionne reste jouer avec le petit dernier sur la piste !... Ils ne sont pas dérangés par notre présence, ni par la pluie (fine il est vrai)...

 

 

Lionne-dvt-Kopje.JPG

 

Juste sur le côté droit, on aperçoit une autre lionne qui observe la scène, sereine.

 

lionceau-portrait.JPG

 

Les petits lionceaux jouent dans les herbes hautes ...

 

lionceaux.JPG

 

On a passé un super moment en compagnie de cette famille de lions. Plusieurs lionnes sont alongées tout autour. Il semble que les lions soient à l'écart pour ne pas être dérangés par les petits.

 

Hassan décide alors de prévenir un collègue guide que nous avons croisés un peu avant afin qu'ils puisse emmener ses voyageurs observer la scène... Nous repartons vite pour rejoindre l'hôtel mais d'autres (bonnes) surprises nous attendaient sur notre piste ! (à suivre)...

 

  Mon récit vous a donné envie de partir en Tanzanie  pour admirer les lionceaux ?

 

Tant mieux, j'en suis ravie ! Consulter ma rubrique " Suivez le guide" sur le côté droit, afin de trouver les contacts utiles pour organiser votre safari !

Repost 0
28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 15:57

Est-ce bien une danse de girafes ?

 

Durant votre safari, vous aurez peut-être l'occasion d'observer un curieux phénomène. Deux girafes qui sont collées l'une à l'autre et entreprennent une danse lancinante...

 

girafes-danse-1.JPG

 

Les mouvements sont lents, leurs cous s'entremèlent, c'est très beau observer...

 

girafes-danse-2.JPG

 

Cela ressemble vraiment à un ballet. Nous étions très près et on entendait quelquefois les flancs des girafes se heurter ce qui faisait penser que l'étreinte était quand même ferme.

 

girafes-danse-3.JPG

 

On sent quand même un rapport de force entre les deux mais qui se fait tout en douceur ... Tout le monde pense immédiatement à une parade nuptiale. Mais ce sont deux mâles.

 

girafes danse5

 

En réalité, ce sont deux jeunes mâles qui s'entraînent au combat. Ils testent leur force sur un adversaire. Ce n'est pas un combat réel, juste un jeu à mi chemin entre la bagarre et l'amusement !

 

En tous cas, nous sommes restés assez longtemps en admiration.

 

Mon récit vous a donné envie de partir en Tanzanie  pour admirer de belles girafes ?

 

Tant mieux, j'en suis ravie ! Consulter ma rubrique " Suivez le guide" sur le côté droit, afin de trouver les contacts utiles pour organiser votre safari !


 

 

 

Repost 0
28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 15:20

Retour à Tarangire Tree top ! ...

 

S'il y a bien un lodge mythique dans la savane c'est bien celui-ci ! Bon d'accord c'est une adresse de luxe avec des tarifs très élevés mais si vous pouvez vous offrir une à deux nuits dans ce lodge vraiment unique, n'hésitez pas ! C'est une bonne idée de cadeau en tous cas si vous faites une Lune de miel, un surclassement sympa...

 

Bref, je ne vais pas vous refaire l'article, j'ai déjà écrit un sujet sur ce lodge il ya deux ans (voir dans la rubrique Hébergement) mais c'est juste pour ajouter quelques photos...

 

 

TTT-salon-lounge.JPG

 

Ici le lounge; le soir on peut prendre un verre et discuter à plusieurs dans ce salon spécial qui sert aussi aux briefings à l'arrivée de petits groupes.

 

TTT-SAM.JPG

La salle à manger, toute en bois de Dhow (boutres), parquet ciré et tout ouvert sur la savane...On mange très bien, tout est très frais bien cuit et savament cuisiné. Il est difficile de résister au petit-déjeuner pantagruélique du matin ! Même le pique-nique; improvisé au dernier moment, était très copieux et délicieux.

 

Terrasse-le-matin.JPG

 

Chaque chambre dispose d'une belle terrasse donnant sur la savane. Lorsque nous sommes arrivés à nos tentes, la lumière était belle comme après un orage; Nous avons eu pas mal d'averses mais cela n'a pas empêché de voir beaucoup d'animaux et de bien profiter de notre safari. L'avantage, c'est justement d'avoir de belles lumières une fois la pluie terminée.

 

sunset-TTT.JPG

 

 Le coucher de soleil était magnifique ! La chambre était baignée de cette belle lumière, on était face au paysage avec une belle vue à 360°, un vrai bonheur; Toutes les fenêtres sont ouvertes dans la journée ce qui fait que l"on vit un peu comme si on était dehors; Durant le repas du soir, quelqu'un vient préparer la chambre et fermer toute la tente...

 

Tarangire-Tree-top-chambre.JPG

 

La salle de bains est originale avec les blocs évier tout en bois ciré. Mais le principal défaut est qu'il n'y a aucune séparation entre la salle de bains et la chambre ce qui fait que cela peut être ennuyeux lorsque la chambre est partagée par deux personnes de la même famille qui souhaite avoir un peu d'intimité; Bon, il suffit d'aller admirer la vue sur la terrasse pendant ce temps mais un paravant serait le bienvenu.

 

TTT-Bathroom.JPG

 

 

Assuremment une belle adresse à conseiller pour les safaris version luxe ! Le séjour est  en all inclusive, environ 350 euros la nuit par personne en moyenne à environ 250/300 euros en basse saison  . Le lodge, situé sur une réserve privée,  propose des activités sur place comme le safari à pied en compagnie de massaïs et d'un ranger (voir article récent sur mon blog), des dîners bomas romantique, et bien entendu des safaris classique dans le parc Tarangire. Je vous conseille de réserver les activités auprès d evotre opérateur, c'est meilleur marché en général plutôt que sur place (80 usd le safari à pied par personne).

 

Mon récit vous a donné envie de partir en Tanzanie au parc Tarangire ?


Tant mieux, j'en suis ravie ! Consulter ma rubrique " Suivez le guide" sur le côté droit, afin de trouver les contacts utiles pour organiser votre safari !

N'hésitez pas à me contacter pour toute question précise. Bon voyage...

 

 

 

 

 

 

Repost 0
27 janvier 2012 5 27 /01 /janvier /2012 18:12

Rift valley lodge à Manyara

 

Voici un tout nouveau camp de toile de charme qui nous a vraiment emballé ! Il est situé sur la route de Manyara, non loin du parc national de Manyara et possède une vue panoramique splendide sur les plaines environnantes.

 

C'est une petite adresse de charme qui offre seulement 10 chalets, tous avec jolie vue, un vrai bonheur !

 

safari-nov2011-7977.JPG

 

Nous avons beaucoup aimé le charme qui se dégage de cet endroit; Bon accueil, calme et belle vue, le Rift Valley lodge dispose de bien des atouts pour plaire à ses invités.

 

safari-nov2011-7983.JPG

 

Voici l'entrée, nous sommes accueillis par des massaïs, vêtus de leur traditionnelle tunique rouge. Nous nous relaxons à l'abri du soleil dan sle salon de réception, très confortable.

 

salon-reception-RVPL.JPG

 

salon-sofas.JPG

 

Puis, nous découvrons la salle à manger avec sa superbe vue à 360° sur la vallée du Rift, avec au loin l'escarpement et le lac Manyara; C'est calme et ce jour là la lumière était exceptionnelle !

 

RVPL-Salle-Manger.JPG

 

Mais l'endroit qui nous attire tous inexorablement, c'est la piscine et ses chaises longues qui force l'envie de s'y installer sans tarder ! Malheureusement, pas le temps de paresser aujourd"hui, nous devons aller faire un safari dans le parc Manyara tout proche !

 

RVPL-POOL-area.JPG

 

Nous partons alors vers les chambres; ce sont des tentes aménagées en dur, avec de beaux toits en makuti (sorte de chaume local).

 

RVPL-Bedroom.JPG

 

La toile est fermée sur la photo mais tout le devant d ela chambre s'ouvre sur une chouette terrasse aménagée pour se relaxer à l'extérieur...

 

vue-RVPL.JPG

 

La vue est dégagée et très reposante. On aperçoit le lac Manyara et quelquefois des girafes peuvent se promener dans cette partie sud du parc national.

 

RVPL-diningroom.JPG

 

Tout est bien conçu pour profiter de la nature environnante. Pour les soirées chaleureuse, le lodge a même prévu un super site pour le feu de bois sous les étoiles ! ...

 

Fireplace-RVPL.JPG

 

Bref, un sans faut pour ce lodge qui peut séduire les clients cherchant de petites adresses de charme, tranquille, loin de la foule des groupes.

Cerise sur le gateau, on peut passer deux à trois nuits dans ce camp de charme et rayonner pour faire plusieurs activités : visite marche chez les massaïs, bicyclette à la découverte des alentours très typiques, et bien sûr les safaris au Parc Manyara ou au Ngorongoro qui n'est pas si loin. C'est notre contact qui a déniché pour nous ce petit bijou !  Maicha Marefu* à Rift Valley lodge ! (*Longue vie)...

 

Mon récit vous a donné envie de partir en Tanzanie  et séjourner à Rift valley photographic lodge ?


Tant mieux, j'en suis ravie ! Consulter ma rubrique " Suivez le guide" sur le côté droit, afin de trouver les contacts utiles pour organiser votre safari !


N'hésitez pas à me contacter pour toute question précise. Bon voyage...

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
10 janvier 2012 2 10 /01 /janvier /2012 18:15

 

Ce matin, nous partons tous à pied depuis notre lodge accompagnés de massais et d'un ranger du parc. L'expérience d'un safari pédestre est intéressante à plusieurs points de vue; Cela permet d'avoir une approche complétement différente de la savane. Parcourir à pied ces immensités tout en espérant croiser la route d'un (petit) animal est assez exaltant ...

 

 

safari-a-pied.JPG

 

Notre ranger, connait très bien la faune et la flore et nous instruit tout le long de notre balade; nous détaillons les signes et scrutons les traces des animaux, ce qui est l'occasion d'apprendre de multiples choses intéressantes...

 

explications.JPG

 

traces.JPG

 

Ici une belle trace restée dans la boue; à votre avis, quel animal cela peut-il être ? Laissez vos comentaires en bas de l'article.

 

massaiswalking-safari.JPG

 

Pour nous protéger, nous sommes très bien accompagnés. Le ranger du parc est armé car il doit être capable de faire face à un imprévu. Bien entendu, il n'est autorisé à tirer sur un animal qu'en cas de danger avéré. Mais cela ne se produit pas car les animaux sauvages ne cherchent pas la proximité humaine. Les guerriers massaïs ferment notre marche; Avec leur lance, ils sont formés dès l'enfance à faire face à des animaux sauvages. Ils n'ont pas peur de la savane et d'ailleurs on les emploie beaucoup dans les hôtels en tant que gardes.

 

Safari-a-pied-2.JPG

 

Lorsqu'on est à pied, les sensations sont différentes. On peut sentir vraiment la savane, ses odeurs, voir des détails que l'on ne peut observer en 4x4 et aussi approcher des troupeaux de zèbres (à distance), des antilopes, des gnous et même parfois des éléphants ou girafes. C'est très excitant de voir les animaux à pied; Bien sûr, on peut aussi craindre l'apparition soudaine d'un lion mais il ne faut pas être effrayé car les rangers connaissent bien le territoire et vont choisir des lieux où l'on peut marcher sans risque.

 

termitiere-copie-1.JPG

Ici nous scrutons devant nous avec les jumelles car deux cobes à croissant sont passés à notre droite, tout en parcourant de grands sauts ! L'un d'entre eux nous fait face...

A droite de la photo, une termitière comme on en croise fréquemment dans la savane. Celle-ci a été abandonnée par les termites comme on le voit avec les arbustes qui pointent. Les termites abandonnées servent souvent de refuge pour les mangoustes par exemple.

 

Il est enterdit de faire des safaris à pied à l'intérieur même des parcs nationaux de Tanzanie mais ils sont organisés au sein des réserves privées ou juste en bordure des parcs. Je vous invite à tenter l'expérience mais notez que ce n'est pas évident de prévoir cette activité car cela dépendra des endroits où vous séjournerez. Ce n'est pas toujours possible de le programmer durant votre safari, demandez à votre spécialiste safari.Si vous faite un safari avec mes contacts situés à droite des articles, vous pourrez demander à expérimenter un safari à pied.

 

Mon récit vous a donné envie de partir en Tanzanie vivre en direct le safari à pied ?


Tant mieux, j'en suis ravie ! Consulter ma rubrique " Suivez le guide" sur le côté droit, afin de trouver les contacts utiles pour organiser votre safari !

N'hésitez pas à me contacter pour toute question précise. Bon voyage...

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
9 janvier 2012 1 09 /01 /janvier /2012 15:21

Safari dans le parc Tarangire ...

Situé à 120 km au sud d'Arusha, le parc Tarangire est l'un de mes préférés. Il est assez allongé et parcouru de la rivière du même nom. On rejoint le parc tarangire en seulement deux heures de la petite ville d'Arusha après avoir quitté les faubourgs très animés de la ville, on traverse de grandes étendues souvent sèches, apercevant ça et là les premiers massaïs qui font paître leurs troupeaux !

 

La route fait un crochet à Makuyuni ; les parcs du Nord (Manyara-Ngorongoro-Serengeti à droite) alors qu'il faut prendre tout droit, la Great North road, pour se rendre à Tarangire.

 

Ce parc national, crée en 1970 est assez vaste (2600 km2) et doit sa réputation aux gros troupeaux d'éléphants qui y vivent. La  mélleure période pour le visiter est de juillet au mois de septembre parce que les animaux se regroupent, plus nombreux, à la rivière, lors de la saison sèche.

 

Néanmmoins, nous étions en novembre et avons pu observer de nombreux éléphants cette fois-ci ainsi que beaucoup d'oiseaux exotiques...

 

couple-elephant.JPG

Vous remarquerez que leur dos est rouge car ils se sont certainement roulés dans la terre ocre pour chasser les parasites et protéger leur peau.

 

elephant-family.JPG

On s'arrête photographier cette famille d'éléphants au milieu des acacias, surtout pour observer le tout petit éléphanteau qui doit avoir seulement deux mois (trop mignon !!)...

 

elephants-baobab.JPG

 

Cette autre famille, au pied d'un splendide baobab, se dirige vers nous; Tout atour de nous, des groupes d'éléphants de gauche à droite, on a que l'embarras du choix pour les photos ! On entend très distinctement les branchages craquer car ils n'hésitent pas à casser des arbres pour se nourrir ! Un seul éléphant peut engloutir entre 100 à 200 kg de végétaux chaque jour, c'est énorme. Lorsqu'on considère que le parc abrite environ 300 éléphants...on imagine la quantité de végétal qu'il leur faut tous les jours.

 

tembo-face.JPG

 

Une grande partie du régime des éléphants se compose d’herbes.  Les éléphants sélectionnent aussi leur nourriture en prenant en compte le temps qu’il faut pour préparer chaque bouchée. Manger les longues herbes est probablement le moyen le plus facile et le plus rapide pour un éléphant de se rassasier. On les voit souvent arracher de gros paquets d'herbes à l'aide de leur trompe et on entend très bien le bruit de la mastication.

 

Par ailleurs, bien que ce soit  plus fastidieux, les éléphants mangent également  l’écorce des arbres. L’éléphant utilise sa défense entre l’écorce et le bois gorgé de sève pour arracher une bande de l’arbre avec sa trompe. Le bois mou de certains arbres comme le baobab est souvent apprécié des pachidermes et du coup, les arbres bien endommagés.

 

Tout cela leur donne soif aussi un éléphant peut boire jusqu'à 200 litres d'eau par jour ! Impressionnant, non ?

 

En Tanzanie, on peut observer très facilement des éléphants dans tous les parcs du Nord, particulèrement à tarangire mais aussi à Manyara ou au Serengeti. Il est courant de les approcher de près, c'est toujours un spectacle émouvant !

 

Mon récit vous a donné envie de partir en Tanzanie observer les éléphants de près ?


Tant mieux, j'en suis ravie ! Consulter ma rubrique " Suivez le guide" sur le côté droit, afin de trouver les contacts utiles pour organiser votre safari !

N'hésitez pas à me contacter pour toute question précise. Bon voyage...

 

 

Repost 0
8 janvier 2012 7 08 /01 /janvier /2012 16:18

La photo du jour !

 

A Tarangire, nous sommes tombés sur une vision rare : un beau baobab en fleurs.

 

En plus, un bel arc en Ciel nous a surpris en fin d'après-midi.

 

  BAOBAB fleuri

 

Le parc de Tarangire, dans les parcs du Nord de Tanzanie accueille de nombreux baobabs dont certains sont impressionnants ! Savez-vous qu'ils sont tellement gros qu'il y a quelques années,  les braconniers les utilisaient comme réceptacle pour cacher leurs carabines ou comme cachette pour se dissimuler ? On peut entrer à plusieurs dans certains troncs de baobabs !

 

Selon les période où vous visiterez la Tanzanie, vous les trouverez nus, comme on sit l'arbre sans dessus dessous" parce que ces branches ont l'air de racines comme sil était à l'envers. Ou bien il peut être couvert de feuilles et même de gros fruits qui sont au sein d'une grosse coque ovales verte. Les fruits du Baobab se mangent et on en trouve facilement sur les marchés (ils ont un peu l'apparence de shamalows...).

 

On trouve un gros baobab en remontant l'escarpement de la vallée du Rift d'où l'on a une belle vue sur le lac Manyara puis ensuite, ils sont rares dans la région des parcs du Nord.

 

Le Baobab, comme l'acacia parasol sont les deux arbres symboles de l'Afrique. Ce sont des arbres gigantesques, majestueux, qui nous interpellent.

                           Baobab avec toutes ses feuilles, en remontant l'escarpement ...

 

 

 

Repost 0
19 décembre 2011 1 19 /12 /décembre /2011 15:22

Novembre 2011

 

Cette année, le climat est totalement bousculé en Tanzanie. Nous sommes en novembre et normalement c'est la saison des petites pluies c'est-à-dire en principe de petites averses de rien du tout qui laissent place à un grand soleil. C'est une bonne époque pour voyager car les paysages sont très verdoyants, très beau pour les photos.

 

Mais cette année, surprise ! La pluie tombe presque tous les jours dans les parcs du Nord à tel point que le dernier jour du safari, sur la route du retour, nous avons pu constater les dégâts.

Dans la région de Manyara, cette nuit, la pluie a redoublé de force et les habitants de Mto wa Mbu se sont réveillés avec plusieurs centimètres d'eau dans les maisons !

 

Voici quelques vues du village lorsqu'on traverse pour se rendre du Ngorongoro à Arusha.

 

safari-nov2011-8468.JPG

 

Nous sommes le matin vers 8h30, les gens sont un peu étonnés dans les rues en découvrant les innondations...

 

safari-nov2011-8470.JPG

 

 

Un peu plus loin, un pont a été endommagé. Un semi-remorque a chuté dans la rivière dont les eaux boueuses entrâinent les bas côtés dans son passage. On apprendra que le chauffeur hier soir, n'avait aucune visibilité ce qui a causé sa chute.

 

safari-nov2011-8482.JPG

 

Quelques kilomètres plus loin, encore plus grave : la route a été emportée par plus de la moitié ! Comme on peut le voir sur la photo, la route s'est effondrée au niveau du  pont, emportée par la violence des flots.

 

safari-nov2011 8484

 

J'ai appris par la suite que les jours suivants, l'armée a été moblisée pour intervenir immédiatement afin de rétablir une circulation correcte. Il faut dire que la route des parcs du Nord est vraiment cruciale. Environ 80% des touristes en Tanzanie l'empruntent pour les safaris. Il est donc primordial que les véhicules puissent passer pour rejoindre le Ngorongoro puis le Serengeti.

 

Ces innondations seront vite résorbées. Cela n'a pas empêché de très beaux safaris dans les parcs du Nord !

 

Repost 0
Published by Liza - dans Tanzanie
commenter cet article

Présentation

  • : En safari avec Liza
  • En safari avec Liza
  • : Liza parcourt régulièrement le monde et nous fait part de ses coups de coeur, notamment en Afrique de l'Est ! Partez en safari avec Liza !
  • Contact

Partez en safari avec Liza !

Jambo ! (bonjour)

"En safari avec Liza" est consacré aux safaris en Afrique !

J'ai eu l'idée de ce blog lors d'un de mes nombreux voyages en Tanzanie que je parcours depuis 2003 ; Comme j 'ai la chance de visiter régulièrement cette partie du monde, découvrant de nombreux endroits admirables, j'ai pensé partager un peu de cette expérience avec vous.

 

Liza-en-safari.JPG
Ici, vous trouverez mes mes coups de coeur,  des portraits, des coups de gueule, des rencontres, des conseils de voyages, des informations sur l'Afrique de l'Est, des visites commentées de lodges et camps, quelques textes, photos et vidéos (à venir) consacrés aux safaris.

En shahilli, la langue locale, safari signifie voyage ...et Karibu signifie : Bienvenue !

 

Bonne lecture ! Liza



 

Recherche

Guide de safari indépendant

Vous êtes un groupes d'amis, une famille qui aime voyager ensemble pour se créer des souvenirs inoubliables ? Vous recherchez une formule de safaris pas chère mais tout en ne sacrifiant pas à la qualité ?


Alors je vous conseille Moses, guide de safari avec plus de 25 ans d'expérience.

 

Moses vous conduira sur les pistes de Tanzanie tout en vous faisant vivre de grandes émotions ! Safaris dans les parcs du Nord : Manyara, Ngorongoro, Serengeti, Tarangire, parc national d'Arusha, de Mkomazi mais aussi découvertes hors des sentiers battus, rencontres avec les populations, randonnée de une demi-journée à plusieurs jours. Il organise pour vous le camping avec tout le matériel nécessaire, vous n'avez qu'à prendre vos sacs de couchage !

 

Contactez Moses : moses.tanzania@yahoo.com

recommandé par de nombreux voyageurs.


Réceptif 100% Tanzanie

Multichoice safaris Ltd. est basé à Arusha en Tanzanie depuis 1990. Petite structure dirigée par Hillary Mwanga, cette compagnie est une référence en matière de tourisme équitable. C'est la première compagnie à introduire sur le marché français des marches et rencontres avec les populations locales. Son point fort : une grande écoute et la qualité du service.

Ses guides de safari, très expérimentés et bons conducteurs font référence. Je le recommande donc chaudement.

Pour tout safari en lodges ou camps de toile luxe :

contact@multichoice-safaris.com

Villa à louer face Océan Indien

Après un safari ou pour un séjour balnéaire sur l'Océan Indien, la Villa Choba Bay vous accueille dans un cadre tropical magnifique sur un terrain de 2 hectares...face à l'Océan Indien. Petite plage privée, super relaxant. Découvrez la région de Pangani encore vierge du tourisme de masse et appréciez comment était Zanzibar il y a 40 ans !

Location en self-contained ou bien hébergement en demi-pension.

Contacts : chobabay@yahoo.com

Website : www.chobabay.com

Mine d'infos sur les animaux

Pour avoir des descriptions détaillées et photographies d'un grand nombres d'animaux de Tanzanie, superbe site internet, très complet d'un amoureux de l'Afrique.

http://www.safari-tanzanie.com/gallery/gallery.html

Stop à la copie d'articles !

Je soutiens le Mouvement des Voyageurs Blogueurs Pas Donateurs !

A ce titre, je refuse le pillage de mes articles.

Quelques sites qui ne vivent que du travail des autres, en prenant des articles qui ne leur coûte pas un sou au lieu de payer des pigistes pour du contenu. J'espère que nous serons nombreux à refuser ces pratiques.
  • http://www.paperblog.fr/voyages > agregateur très controversé.
  • http://www.globonautes.com > appartient à Go Voyages.
  • http://www.voyagemotion.com > appartient à Monagence.com.
  • http://www.monvoyageur.com > racheté par Prisma Presse.
  • http://www.trivago.com > société allemande.
Si je trouve mes textes sur ces sites, je demanderais donc des droits d'auteur.